Les campus

À l’origine, le campus de McGill s’étendait sur 19 hectares de terres agricoles. Aujourd’hui, il compte trois sites dont la planification relève du BPDC:

downtown campusCampus du centre-ville

C’est en 1829 que naît la vocation d’enseignement du campus du centre-ville, alors que McGill offre ses premiers cours sur le site d’un domaine légué par James McGill au Royal Institute for the Advancement of Learning. Au fil des ans, le campus s’est développé et transformé. Il occupe aujourd’hui un emplacement de choix entre le centre-ville de Montréal et le parc du mont Royal, et relie harmonieusement ces paysages urbain et naturel. Grâce à son riche passé, le campus du centre-ville abrite maintenant l’une des plus importantes collections d’édifices patrimoniaux à l’extérieur du Vieux-Montréal et du Vieux-Québec. Le BPDC se doit d’agir de façon responsable afin de préserver ces ressources patrimoniales tout en répondant aux besoins d’un campus moderne et novateur.


Macdonald campus aerial viewCampus Macdonald

Contrairement au campus du centre-ville, résolument urbain, le campus Macdonald s’étend sur 650 hectares de terres agricoles à Sainte-Anne-de-Bellevue, à l’extrémité ouest de l’île de Montréal. En plus de constituer la propriété foncière privée la plus importante de la région, le campus Macdonald accueille au-delà de 70 immeubles et un réseau routier de 12 km.

Visitez le site web du campus Macdonald.
 

 


Galt reserve aerial viewRéserve naturelle Gault

Bien qu’elle ne soit pas un campus universitaire, la Réserve naturelle Gault représente une partie importante du parc immobilier de McGill. Cette réserve privée assure la protection de 1 000 hectares de milieux naturels. Située à Mont-Saint-Hilaire, elle accueille d’importantes activités d’enseignement et de recherche, et ses 25 km de sentiers en font un lieu privilégié pour les activités récréatives.

Visitez le site web de la Réserve naturelle Gault.

Back to top