Quick Links

Résumé du processus

Cette page présente un résumé du processus de sélection du principal et vice-chancelier de l’Université McGill, premier responsable académique et président et chef de la direction de l’Université.

Étape 1 : Formation d’un comité consultatif

Le processus de sélection s’est amorcé officiellement en avril 2012, lorsque le Conseil des gouverneurs de l’Université McGill a mis sur pied un comité consultatif formé de 14 membres, dont des représentants du corps professoral et du personnel non enseignant, des leaders étudiants, des diplômés et des membres du Conseil. Le comité avait pour mandat de trouver des personnes compétentes et d’évaluer leur candidature pour le poste de principal, puis de recommander les candidats les plus compétents au Conseil.

Afin d’explorer l’éventail le plus large possible de candidats compétents et de garantir la sélection de la meilleure personne pour le poste, l’Université McGill a requis les services d’Odgers Berndtson, une agence de recrutement de cadres qui se spécialise dans la recherche de recteurs d’université, à la suite d’un processus d’appel d’offres officiel comme l’exigent les lois du Québec. L’aide et l’expertise de cette agence se sont avérées inestimables pour le comité, qui a ainsi été en mesure de prendre en considération beaucoup plus de candidats qu’il ne lui aurait été possible de le faire autrement.

Étape 2 : Création d’un prospectus du candidat (description du poste)

  • La première étape consistait à consulter un grand nombre de personnes et de groupes de la communauté de McGill, y compris les étudiants, le corps professoral, le personnel, les diplômés et les administrateurs. Au moyen de rencontres individuelles et de soumissions écrites, le comité a recueilli les renseignements qui lui ont permis de déterminer les compétences essentielles que doit posséder un principal désigné.
  • Le comité a ensuite publié, en juillet 2012, un prospectus du candidat (essentiellement une description du poste) qui offrait un aperçu des compétences, des traits caractéristiques et de l’expérience que devrait posséder le prochain principal nommé de l’Université McGill.  Notamment, il a été décidé que cette personne serait :
    • Un universitaire respecté qui valorise l’engagement envers l’excellence de l’enseignement, l’intégrité et la quête de nouvelles connaissances.
    • Un leader inspirant et collaboratif qui est en mesure de représenter une communauté diversifiée et de s’assurer que l’Université McGill continue à consolider sa réputation d’être l’une des meilleures universités au monde.
    • Un administrateur innovateur qui s’engage à offrir une expérience exceptionnelle au corps professoral, au personnel et aux étudiants.
    • Un ambassadeur qui défendra l’Université McGill et qui nouera des relations fructueuses avec le gouvernement, l’industrie, les autres établissements d’enseignement et les organismes de financement.
    • Une personne qui sera au premier rang pour participer aux efforts de financement et d’avancement de l’Université McGill.
  • Les critères de sélection exigeaient en outre que le principal désigné soit apte à communiquer tant en français qu’en anglais, et qu’il soit en mesure d’apprécier le rôle déterminant qu’occupe l’Université McGill au Québec
  • Le principal désigné doit mettre l’accent sur les priorités suivantes :
    • Attirer et retenir les meilleurs étudiants et membres du corps professoral et améliorer la qualité de l’expérience universitaire tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la salle de classe.
    • Continuer à accroître la présence et le profil de l’Université McGill dans le monde et s’assurer que l’Université joue un rôle de premier plan en matière de recherche et en d’éducation, au Québec et aux quatre coins du monde.
    • Augmenter et diversifier les sources de financement de l’Université.

Étape 3 : Sélection et annonce

Le poste a été affiché à l’interne à l’Université McGill ainsi qu’à divers endroits au Québec, au Canada et sur la scène internationale. La liste de départ, qui comptait 85 candidats, a été réduite à une « longue liste » des 20 candidats les plus compétents. Le comité consultatif a soigneusement évalué ces candidats, desquels sept ont été invités à une entrevue individuelle en novembre 2012.

Le candidat final a été sélectionné peu de temps après et a été approuvé à l’unanimité par le Conseil des gouverneurs de l’Université McGill. Le 5 mars a eu lieu l’annonce officielle du nom de la nouvelle principale et vice-chancelière.