Quick Links

2009

10 décembre 2009

Gerda de Vries (Département de sciences mathématiques et statistiques, Université d'Alberta)
Making Mathematics with Needle and Thread: Quilts as Mathematical Objects 
Téléchargez la baladodiffusion ici. Les rapports entre les textiles et les mathématiques sont étroits, mais peu explorés, peut-être parce que les textiles et les arts textiles ont traditionnellement été l'apanage des femmes, tandis que les mathématiques étaient censées être l'affaire des hommes. Les choses ont bien changé! On reconnaît aujourd'hui que les textiles et les mathématiques, comme les arts et les sciences, présentent des aspects entrecroisés et complémentaires. Dans cette communication, je m'intéresse aux rapports entre les textiles et les mathématiques comme les courtepointes traditionnelles et contemporaines en offrent une illustration. En un sens, une courtepointe est un objet mathématique, puisqu'elle a une forme et des dimensions. Mais certaines courtepointes sont plus mathématiques que d'autres, et elles le sont très différemment. Je compte démontrer que des concepts mathématiques comme la symétrie, les fractales et la conception algorithmique se retrouvent, par hasard ou à dessein, dans l'univers de la courtepointe.


12 novembre 2009


Andrew Hendry (Musée Redpath et Département de biologie, Université McGill) 
Humans, evolution, and the future of biodiversity
Les humains sont la plus grande force évolutive de la Terre. Nous devons cette distinction douteuse aux nombreuses façons dont nous perturbons l'environnement et modifions l'effet de la sélection sur les populations naturelles. Cette modification du processus de sélection a précipité des changements évolutifs dans les populations exposées aux changements climatiques, à la chasse aux gibiers trophées, à la pêche commerciale, aux espèces envahissantes et à la pollution. Dans certains cas, ces changements évolutifs peuvent revêtir de l'importance pour le maintien de populations victimes de la dégradation de leur environnement.

Les humains peuvent aussi modifier le processus même de diversification — nous pouvons accentuer la diversification en créant de nouvelles niches pour des espèces et nous pouvons renverser la diversification en brouillant les distinctions entre des niches existantes. Pour toutes ces raisons — et d'autres aussi — l'évolution est appelée à jouer un rôle critique dans ce que sera l'avenir de la biodiversité sur une Terre de plus en plus dominée par les humains.


8 octobre 2009

Karim Nader (Département de psychologie, Université McGill)
Can we erase memories for therapeutic benefits?
Téléchargez la baladodiffusion ici. Serait-il acceptable, si cela était possible, d'effacer des souvenirs pour rendre quelqu'un meilleur ou améliorer son état? De supprimer un traumatisme qui handicape le sujet depuis des décennies? Ou des souvenirs associés à une toxicomanie? S'il était possible d'effacer de tels souvenirs, ne faudrait-il pas le faire? Pourquoi conserver des souvenirs accablants?
Sur un ton ludique, mon exposé porte sur certains aspects de la science qui sont au coeur des recherches actuelles sur la mémoire. Certaines données suggèrent en effet qu'il puisse être possible d'effacer fonctionnellement des souvenirs. Ces données ont été extrapolées en une fiction dans le film Du Soleil plein la tête (Eternal Sunshine of the Spotless Mind), que je vous suggère de visionner.


10 septembre 2009
Christopher Barrett (Centre de recherche sur la physique des matériaux et Département de chimie, Université McGill)
Mother Nature as a Green Materials Engineer, and what Scientists can learn from her about Self-Assembly
Téléchargez la baladodiffusion ici. Plus les scientifiques et les ingénieurs oeuvrent à la fine pointe du développement des matériaux, plus il sont impressionnés par la Nature et les solutions prodigieuses qu'elle a mises au point après des millions d'années d'évolution. La soie des toiles d'araignée, les coquillages et les os constituent toujours, à l'ère de l'exploration spatiale et des nanotechnologies, l'avant-garde en matière de composites à résistance élevée. Des fonctions comme la vision ou la biocompatibilité sont d'une complexité tout aussi impressionnante et difficile à comprendre, et encore plus à copier et améliorer. Cette conférence décrit les nouveaux principes qui régissent à McGill le développement de matériaux aujourd'hui fondé sur le biomimétisme et l'autoassemblage, qui sont à la fois notre inspiration et notre boîte à outils. La chimie, la physique et le génie actuels ont certes beaucoup à apprendre de l'histoire et de la biologie.


16 avril 2009

Leonard Smith (Centre for the Analysis of Time Series, London School of Economics and Political Science)
Seeing Through Our Models: Coping with an Inconvenient Ignorance in a Changing Climate


12 mars 2009

Rocky Kolb (Département d'astronomie et d'astrophysique, Université de Chicago)
Mysteries of the Dark Universe
Quatre-vingt-quinze pour cent de la matière manque dans l'Univers! Les observations astronomiques suggèrent que la majeure partie de la masse de l'Univers revêt une forme mystérieuse appelée « matière noire » et que la plupart de l'énergie que contient l'Univers revêt une forme encore plus mystérieuse appelée « énergie sombre ». La matière noire lie les galaxies, tandis que l'énergie sombre les éloigne les unes des autres dans une expansion cosmique. Percer les secrets de la matière noire et de l'énergie sombre révélera la nature de l'espace et du temps et reliera le quantum au cosmos.


8 janvier 2009

Andrew D. Miall (Département de géologie, Université de Toronto)
Energy and climate change: Six popular myths that complicate the development of good public policies
Téléchargez la baladodiffusion ici. Le changement climatique et l'énergie sont des questions complexes et certains éléments importants sont souvent simplifiés pour les besoins d'un argument. Cette simplification facilite certes la compréhension de questions scientifiques ou économiques complexes par le public, mais elle est parfois aussi source d'inexactitudes. Cette conférence expose six idées fausses à propos du changement climatique.