Quick Links

Thé et fossiles

Histoire du Musée Peter Redpath

Le Musée Redpath, l'un des plus anciens établissements muséaux du Canada, conçu expressément pour recevoir et exposer les précieuses collections de l'éminent naturaliste Sir William Dawson, a été inauguré en 1882. Selon sa vocation initiale, le Musée et ses collections étaient destinés principalement aux professeurs et aux étudiants du Collège et de l'Université McGill, et secondairement à tous les étudiants des sciences naturelles et au public. En 1952, élargissant la portée de sa mission, le Musée devient un musée d'histoire naturelle ouvert également aux élèves des écoles primaires et secondaires. En 1971, toutefois, de graves contraintes financières réduisent radicalement l'accès au Musée qui se concentre sur la recherche et l'enseignement, mais en 1985-1986, les portes du Musée s'ouvrent de nouveau au public.

Grâce aux apports récents des recherches menées par les professeurs et leurs étudiants, les collections du Musée comprennent aujourd'hui près de trois millions d'articles, et notamment des spécimens exceptionnels d'espèces animales éteintes, des fossiles des plus anciens vertébrés connus et la seconde collection d'antiquités égyptiennes en importance au Canada.

Le Musée présente actuellement un vaste éventail de spécimens qui illustrent les formes étranges et merveilleuses de la vie passée et actuelle. On peut notamment y voir des fossiles de toutes les espèces animales dont les plus spectaculaires sont bien sûr les squelettes de dinosaure exposés au centre de la galerie principale.

Les expositions consacrées aux cultures du monde (ethnologie) constituent à elles seules un attrait suffisant pour beaucoup de visiteurs. Les momies attestent la place de la croyance en la vie après la mort dans la culture de l'Égypte ancienne. Les objets exposés au Musée comprennent un cercueil orné d'hiéroglyphes, des momies de différentes espèces animales, un choix de poteries (notamment de grès) de l'époque prédynastique, et un moulage de la pierre de Rosette. On peut également admirer des objets provenant d'autres cultures, comme des instruments de musique et des masques africains, et même des artéfacts créés et utilisés par des cultures préhistoriques.

Notre collection de mammifères comprend beaucoup de spécimens d'espèces rares et spectaculaires, entre autres un squelette de petit rorqual. En exposant un lion, un gorille et un loup provenant de sa collection d'animaux naturalisés, le Musée entend attirer l'attention sur le sort des espèces menacées et le phénomène de l'extinction dont la réalité est dramatiquement illustrée par la juxtaposition de spécimens d'oiseaux disparus comme la tourte voyageuse et le dronte de Maurice ou dodo, dont les derniers représentants sont disparus vers 1895. Des roches et des minéraux, principalement rassemblés au tournant du 20e siècle, sont exposés dans une présentation spectaculaire qui illustre la richesse des carrières du monde. La collection d'invertébrés comprend un très vaste éventail de coquillages aussi différents que le petit delphinule impérial et l'araignée de mer, longue de deux mètres.

La gamme de services offerts par le Musée s'est étoffée au fil des années et comprend maintenant un programme public très dynamique, où les « ateliers-découverte » à caractère familial offerts les fins de semaine figurent en bonne place. Ces ateliers mettent à profit les possibilités qu'offrent les collections de squelettes, de spécimens de mammifères, d'oiseaux, d'oeufs, de fossiles, de coquillages, de roches et de minéraux du Musée, et permettent aux enfants de vivre une expérience de découverte concrète et inoubliable du monde naturel.

Le Musée est aussi une ressource précieuse pour les écoles de la région de Montréal, toujours à la recherche de sorties scolaires enrichissantes pour l'enseignement des sciences. Le fait de voir et de toucher des objets et l'émerveillement que suscite cette découverte concrète de la beauté surprenante du monde naturel sont en soi une expérience d'apprentissage très complète.

Le Musée Redpath convie les visiteurs à la découverte de notre planète dans son extraordinaire diversité.

Architecture

Le Musée est l'un des édifices les plus remarquables de l'Université. Sis en surplomb au coin nord-ouest du campus, en avancée par rapport à la Faculté des arts, il a été l'un des premiers édifices canadiens louangé dans les publications d'architecture internationales. Commandé en 1880 par Peter Redpath, grand bienfaiteur de l'Université McGill, à l'occasion du 25e anniversaire de la nomination de Sir William Dawson comme principal, il a été conçu par les architectes A.C. Hutchison et A. D. Steele. Exemple original du classicisme victorien, synthèse de l'ancien et du moderne et des influences européenne et nord-américaine, il orne dignement le campus et exprime toute l'importance de sa raison d'être. Le Musée Redpath de l'Université McGill est un exemple remarquable et tardif du style Greek revival en Amérique du Nord.