Quick Links

Message du temps des fêtes

Message de Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de l’Université McGill

Chers membres de la communauté mcgilloise,

Quand décembre revient, il ramène avec lui le temps des Fêtes et son cortège d’émotions et de sensations nouvelles. Montréal scintille de tous ses feux. Certains jours, la neige crisse sous nos pas et l’air frais et vivifiant nous emplit les poumons. Alors que la température chute, que le ciel s’obscurcit plus tôt et que l’année tire à sa fin, je me surprends à penser aux fraises fraîches de l’été et à des montagnes de fruits. Un certain record battu cet été par la communauté mcgilloise n’est pas étranger à ces réflexions...

Les temps sont difficiles. Il est vrai que nous vivons une période de grande incertitude économique et que nous sommes confrontés à d’importants défis. C’est pourquoi nous devons nous rappeler que nous travaillons ensemble à un projet collectif exceptionnellement porteur qui dépasse en importance chacun d’entre nous individuellement et qui contribue à changer les choses, ici et ailleurs.

Pendant le temps des Fêtes, l’heure est à la solidarité et à la générosité. C’est l’occasion de réfléchir à la chance que nous avons et que d’autres n’ont pas et à ce que nous pouvons faire pour combler l’écart. D’où mes réflexions sur les fraises, les montagnes de fruits et, surtout, l’esprit de camaraderie grâce à laquelle nous avons préparé une salade de fruits qui a fait osciller la balance à 5 079 kilos en août dernier.

Il est facile de comprendre pourquoi McGill a fait les manchettes pour avoir réussi un tel exploit. S’il fallait être un peu fou pour s’attaquer à ce défi sous un chaud soleil d’été, l’initiative a néanmoins permis de sensibiliser la population à la durabilité, puisque plus de la moitié des fruits avaient été cueillis localement, sur la ferme du campus Macdonald de McGill. Il fallait un brin de folie, mais surtout le souci du bien-être de la collectivité qui nous entoure, puisque la plus grande part de cette salade de fruits a été donnée à des organismes communautaires locaux, dont Moisson Montréal, la Mission Old Brewery, Dans la Rue, la Mission Bon Accueil et la Popote roulante, qui aident les Montréalais dans le besoin.

À l’approche des Fêtes, mes pensées se tournent également vers ces étudiants mcgillois qui ont recueilli des fonds destinés à la campagne pancanadienne organisée par Rick Mercer pour lutter contre la malaria. Enfin, je songe à la campagne Centraide de McGill à laquelle vous contribuez si généreusement et qui permet de réchauffer le cœur de milliers de Montréalais.

J’espère que les riches traditions dont vous avez hérité et le bonheur de vous réunir en famille ou entre amis seront pour vous une source de réconfort. J’espère aussi que vous prendrez quelques minutes pour réfléchir, non pas aux nuages qui assombrissent parfois l’horizon, mais à tout ce que vous avez accompli et au parcours exceptionnel que nous empruntons collectivement. Grâce à vos réalisations, McGill n’a jamais été aussi forte. 

Par l’enseignement, la recherche, le bénévolat et nos services exceptionnels, nous redonnons à la collectivité et nous travaillons à bâtir un avenir meilleur. Tous les ans, en décembre, le petit philosophe Charlie Brown et ses amis chantent le bonheur que l’on peut ressentir « si cet esprit nous anime toute l’année ». Ce qui distingue McGill c’est, à mon avis, l’esprit qui anime les membres de sa communauté.

Je vous remercie de faire de l’Université un lieu si stimulant et si dynamique où apprendre, travailler et vivre, ainsi que pour le dévouement dont vous faites preuve tous les jours. Je me tourne maintenant vers 2013, confiante qu’ensemble nous pourrons tirer parti de nos forces pour faire grandir McGill. Je vous souhaite, ainsi qu’à vos proches, une merveilleuse période des Fêtes et vous offre mes meilleurs vœux de bonheur et de santé pour la nouvelle année.

Cordialement,

 

Heather Munroe-Blum
Principale et vice-chancelière
Université McGill