Quick Links

À propos de Suzanne Fortier

Originaire de Saint-Timothée, au Québec, Mme Fortier a obtenu un baccalauréat en sciences (1972) et un doctorat en cristallographie (1976) de l’Université McGill. Lors de ses études à McGill, elle a reçu une bourse d’admission ainsi que la prestigieuse bourse R. P. D. Graham remise à un candidat d’exception inscrit en sciences géologiques.

Mme Fortier est cristallographe de formation, spécialisée dans l’élaboration de méthodologies faisant appel aux mathématiques et à l’intelligence artificielle pour déterminer la structure des protéines. Elle a contribué à la conception de techniques novatrices en exploration cristallographique de données permettant d’acquérir de nouvelles connaissances en examinant d’importantes banques de données structurelles. Suzanne Fortier a été membre du Réseau de centres d’excellence en génie protéique (PENCE), de l’Institut de robotique et d’intelligence des systèmes (IRIS) et de Communications et technologie de l’information Ontario (CTIO). Auteure ou coauteure de plus de 80 articles scientifiques, elle a été invitée à faire de nombreuses présentations sur ses travaux de recherche.

Avant d’être nommée principale de McGill, Mme Fortier assurait la présidence du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Dans le cadre de ses fonctions, elle a accru la capacité de l’organisme à soutenir la recherche axée sur la découverte et l’habileté du Canada à recruter et fidéliser les meilleurs étudiants et professeurs, de même qu’à promouvoir les relations entre les universités et les entreprises et à encourager l’innovation. La Pre Fortier a en outre tissé des relations solides avec d’autres organismes subventionnaires et organisations, au pays comme à l’étranger, afin d’accroître le nombre, la portée et l’impact des initiatives conjointes offertes aux chercheurs.

Avant d’être nommée présidente du CRSNG, Suzanne Fortier était professeure au Département de chimie et à l’École des sciences informatiques de l’Université Queen’s, située à Kingston en Ontario. Elle y a en outre assuré le vice-rectorat à la recherche, de 1995 à 2000, et à l’enseignement, de 2000 à 2005.

Mme Fortier a reçu le prix Clara Benson, qui souligne l’apport d’exception de femmes au secteur de la chimie (1997), le prix d’entrepreneuriat de Communications et technologie de l’information Ontario (1997), le prix de reconnaissance pour service exceptionnel de l’Université Queen’s (2005), un doctorat honorifique des universités Thompson Rivers et Carleton (2006 et 2014, respectivement) ainsi que la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II (2012). Suzanne Fortier est membre de l’Association américaine pour l’avancement des sciences et Officier de l’Ordre national du mérite de France.

La Pre Fortier a siégé au conseil d’administration des Centres d’excellence de l’Ontario et au conseil des gouverneurs du Collège militaire royal du Canada. Elle a également siégé au Conseil d’experts en sciences et en technologie du gouvernement fédéral et de la Fondation canadienne pour l’innovation, et a présidé le comité directeur des Réseaux de centres d’excellence. Suzanne Fortier siège au comité stratégique des Investissements d’excellence Bordeaux et du Groupe d’étude sur la compétitivité, la productivité et les progrès économiques de l’Ontario. Elle est membre du conseil d’administration de Montréal International, de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et du Conference Board du Canada.