Toile de fond

Des étudiants de l’École de physiothérapie et d’ergothérapie Julie Letendre, Marie-France Laurin, Sarah-Ann Duchesne et Maximilian Zucchi, se rendent à leur cours au Pavillon Strathcona (anatomie et médecine dentaire). (Claudio Calligaris)

Composition

Le Groupe d'étude était composé de membres de la communauté mcgilloise possédant une vaste expérience et/ou démontrant un vif intérêt à l'égard des enjeux touchant la vie étudiante et l'acquisition de connaissances. Il était notamment formé d'étudiants, de membres du corps professoral et du personnel administratif et de soutien de l'Université. Chaque membre a également fait partie de l'un des cinq groupes de travail, dont deux sont présidés par des étudiants, deux par des membres du corps professoral, et un par un membre du personnel administratif de l'Université.

Groupes de travail

Compte tenu de la nature des campus de l'Université, de son orientation à l'échelle internationale et de la transition ultrarapide vers l'interaction électronique au sein de la communauté mcgilloise, les thèmes suivants ont été abordés par les groupes de travail énumérés ci-après :

Groupe de travail A : La place des étudiants au sein de la communauté mcgilloise
À quel moment et de quelle façon l'Université peut-elle appuyer davantage la vie universitaire de ses étudiants, notamment au moment de leur arrivée et de leur départ?

Groupe de travail B : Soutien administratif : bien-être personnel, consultation psychologique et soutien spécial en situation de crise personnelle, résidences, aide financière
Quelle autre gamme de services afférents à la vie étudiante et à l'acquisition de connaissances l'Université offre-t-elle et devrait-elle offrir à ses étudiants afin d'assurer leur bien-être personnel et de leur prêter main-forte en temps de crise, le cas échéant? Quel est le niveau d'aide financière accordé comparativement à l'aide nécessaire et de quelle façon pouvons-nous corriger cet écart?

Groupe de travail C : La diversité entre les étudiants et l'internationalisation de l'éducation
Comment l'administration de l'Université peut-elle sensibiliser ses membres aux différences culturelles et personnelles relativement aux activités universitaires et administratives, tout en remplissant sa principale mission, laquelle porte sur l'éducation? De quelle façon pouvons-nous fournir la meilleure perspective internationale pour les étudiants de McGill, à la fois au niveau de l'expérience à l'étranger et du contenu du programme d'études?

Groupe de travail D : L'Université McGill et l'expérience québécoise
Comment pouvons-nous rehausser les relations entre les étudiants du Québec et de l'extérieur et enrichir l'expérience québécoise d'étudiants originaires d'autres provinces et pays?

Groupe de travail E : L'expérience électronique
Quel serait le rôle idéal de l'interaction en ligne entre les étudiants et l'Université? Quel est le degré d'efficacité des communications électroniques entre l'administration et le corps étudiant? Quels services et renseignements additionnels serait-il plus judicieux de fournir par le biais d'Internet? Quelles sont les conséquences des aides électroniques à l'enseignement sur la vie étudiante et l'acquisition de connaissances?

Cadre de référence

Le Groupe d'étude sur la vie étudiante et l'acquisition de connaissances de l'Université McGill a largement sollicité l'opinion de la communauté mcgilloise quant aux meilleurs moyens de structurer l'administration et les services et d'y affecter les ressources suffisantes de manière à rehausser davantage la vie et l'apprentissage des étudiants. Le Groupe évaluera la façon la plus appropriée d'instaurer nos normes et nos objectifs dans le but d'assurer à nos étudiants des services dans un cadre laïque. Il a également sollicité le point de vue d'étudiants de manière individuelle et par le biais d'organismes les représentant.

Dans le cadre de l'exécution de leur mandat, les membres du Groupe d'étude ont porté une attention particulière aux différentes perspectives d'étudiants à temps plein et à temps partiel, de premier cycle et des cycles supérieurs et de facultés professionnelles, de même qu'à ceux du Québec, d'ailleurs au Canada et de l'étranger. Ils se sont également penchés sur l'expérience vécue par des étudiants issus de minorités culturelles. Le Groupe d'étude comptait présenter les données qu'il aura colligées ainsi que des recommandations à la session automnale de 2006.

Le Groupe d'étude s'est attardé aux points suivants, sur lesquels il a fait les recommandations ci-après :

  • les aspirations de McGill à l'égard de la vie étudiante et de l'acquisition du savoir;
  • le meilleur moyen de structurer les services afin de favoriser le bien-être personnel optimal et l'engagement actif des étudiants, et ce, non seulement au sein de la communauté mcgilloise mais également de la communauté dans son ensemble;
  • la gamme et la structure des services, la façon dont ils sont fournis et l'appui aux étudiants de l'Université McGill et des institutions qui y sont affiliées;
  • les exigences administratives optimales, dont les structures et les lignes directrices, liées à la planification et à la prestation de services aux étudiants mcgillois la plus efficace qui soit. Bien que ces objectifs doivent demeurer réalistes et tenir compte des ressources dont nous disposerons au cours des cinq à dix prochaines années et des contraintes auxquelles nous devrons nous plier, ils doivent également être ambitieux.