Quick Links

L'ordre des dentistes veut de meilleures bouches

Published: 5 Apr 2013

L’ordre des dentistes du Québec (ODQ) veut comprendre pourquoi environ un Québécois sur deux ne consulte pas un dentiste sur une base régulière. L’ODQ a lancé jeudi une consultation nationale afin de trouver une solution globale qui considèrera l’aspect social, géographique, culturel et économique. La solution ne sera pas simple. Si la bonification de la couverture publique peut être envisagée, l’ODQ ne veut pas se borner qu’à l’argent. Les conclusions seront déposées au gouvernement le 14 avril prochain. … À Montréal, il y a suffisamment de dentistes pour répondre aux besoins de la population, mais certains quartiers sont moins bien desservis, rappelle le doyen de la faculté de dentisterie de McGill, Paul Allison. «Beaucoup de gens craignent de sortir de leur milieu ou n’ont pas les moyens pour le faire», explique-t-il, conscient qu’il n’est pas évident pour des cliniques privées de desservir les populations de ces quartiers.
Category:
Source Site: /newsroom
Classified as: