Quick Links

Les banques de cerveaux, essentielles à la recherche, en quête de donneurs

Published: 19 Sep 2008

Le rôle des banques de cerveaux n'est guère publicisé — la plupart des gens qui signent leur carte de don d'organes pensent spontanément coeur ou reins — mais elles sont essentielles aux chercheurs qui s'intéressent aux causes et caractéristiques d'une foule de maladies. Le Groupe McGill d'étude sur le suicide a besoin de tissus cérébraux pour ses recherches sur le comportement suicidaire.

Le rôle des banques de cerveaux n'est guère publicisé — la plupart des gens qui signent leur carte de don d'organes pensent spontanément coeur ou reins —  mais elles sont d'une importance cruciale pour beaucoup de chercheurs qui tentent d'élucider les causes et les caractéristiques d'une foule de maladies. Ainsi, l'examen de tissus cérébraux peut être utile pour élucider les causes de certains types de comportements. C'est d'ailleurs pour mieux comprendre le phénomène du suicide que le Groupe McGill d'étude sur le suicide a créé la Banque de cerveaux de suicidés au centre de recherche de l'Hôpital Douglas.

Category:
Source Site: /newsroom
Classified as: