Quick Links

La tête dans les étoiles au prix de l'angoisse existentielle

Published: 6 Feb 2007

Victoria Kaspi rit volontiers quand elle relit ce qu'elle a écrit dans son album de fin d'études secondaires : « Je veux devenir une scientifique célèbre et avoir six enfants. » À 39 ans, c'est chose faite à demi. Ses travaux novateurs sur les pulsars ont valu à l'astrophysicienne de l'Université McGill de nombreuses distinctions, notamment la médaille Herzberg de l'ACP et le prix Steacie, deux distinctions de niveau national.

Victoria Kaspi rit volontiers quand elle relit ce qu'elle a écrit dans son album de fin d'études secondaires : « Je veux devenir une scientifique célèbre et avoir six enfants. » À 39 ans, c'est chose faite à demi. Ses travaux novateurs sur les pulsars ont valu à l'astrophysicienne de l'Université McGill de nombreuses distinctions, notamment la médaille Herzberg de l'ACP et le prix Steacie, deux distinctions de niveau national.
Source Site: /newsroom
Classified as: