Quick Links

Cancer du sein : McGill sur une nouvelle piste

Published: 29 Jan 2007

Une équipe du Centre de recherche sur le cancer de l'Université McGill dirigée par Michel L. Tremblay a élucidé le rôle d'un gène associé à la propagation du cancer du sein chez deux femmes cancéreuses sur cinq. L'étude publiée dans la revue Nature Genetics montre que la désactivation de ce gène chez des souris prédisposées au cancer a ralenti – et dans certains cas prévenu – le développement de tumeurs.

Une équipe du Centre de recherche sur le cancer de l'Université McGill dirigée par Michel L. Tremblay a élucidé le rôle d'un gène associé à la propagation du cancer du sein chez deux femmes cancéreuses sur cinq. L'étude publiée dans la revue Nature Genetics montre que la désactivation de ce gène chez des souris prédisposées au cancer a ralenti – et dans certains cas prévenu – le développement de tumeurs.
Source Site: /newsroom
Classified as: