Quick Links

Les antidépresseurs pourraient accroître les risques de fractures

Published: 22 Jan 2007

La prise quotidienne de certains médicaments double le risque de fractures osseuses chez les gens de plus de 50 ans, selon un étude réalisée à l’Université McGill. Cette recherche, menée par le Dr David Goltzman, professeur de médecine et directeur du Centre de recherches sur les tissus osseux et le parodonte, semble confirmer les résultats d’études antérieures. Les antidépresseurs étudiés forment la classe des inhibiteurs spécifiques du recaptage de la sérotonine (ISRS) qui comprend le Prozac et le Paxil.

La prise quotidienne de certains médicaments double le risque de fractures osseuses chez les gens de plus de 50 ans, selon un étude réalisée à l’Université McGill. Cette recherche, menée par le Dr David Goltzman, professeur de médecine et directeur du Centre de recherches sur les tissus osseux et le parodonte, semble confirmer les résultats d’études antérieures. Les antidépresseurs étudiés forment la classe des inhibiteurs spécifiques du recaptage de la sérotonine (ISRS) qui comprend le Prozac et le Paxil.
Source Site: /newsroom
Classified as: