Quick Links

La Presse - Le tiers de la population vulnérable au fast-food

Published: 18 Mar 2011

Mange-t-on plus souvent dans les restaurants de fast-food quand il y en a plusieurs à 500 mètres de chez soi? Oui, mais seulement si on fait partie des 33% de gens qui répondent le plus fortement aux stimulis présents dans l'environnement.

Mange-t-on plus souvent dans les restaurants de fast-food quand il y en a plusieurs à 500 mètres de chez soi? Oui, mais seulement si on fait partie des 33% de gens qui répondent le plus fortement aux stimulis présents dans l'environnement.

Voilà une découverte qui sera présentée aujourd'hui à la conférence internationale sur le rôle du cerveau dans l'alimentation et l'obésité de l'Université McGill. «Il y a une réponse automatique du cerveau à l'exposition aux aliments, qui nous amène à vouloir en consommer», a dit à La PresseLaurette Dubé, directrice de la Plateforme mondiale de McGill pour la Convergence de la santé et de l'économie, coauteure de la recherche parue dans The American Journal of Clinical Nutrition. Mais tous ne sont pas également vulnérables à cette pulsion.

 

Source Site: /newsroom
Classified as: