Quick Links

Les mauvais traitements modifient les gènes, selon une étude menée à McGill

Published: 7 May 2008

Le cerveau de suicidés qui avaient été victimes de mauvais traitements durant leur enfance - négligence, violence sexuelle, physique ou psychologique - montrait des modifications génétiques, révèlent des chercheurs de l'Université McGill.

Le cerveau de suicidés qui avaient été victimes de mauvais traitements durant leur enfance - négligence, violence sexuelle, physique ou psychologique - montrait des modifications génétiques, révèlent des chercheurs de l'Université McGill.
Source Site: /newsroom
Classified as: