Quick Links

Droits de scolarité égaux pour les étudiants étrangers

Published: 24 Apr 2006

Les universités québécoises sont gravement sous-financées et Mme Heather Munroe-Blum a décidé que le temps est venu de s'attaquer au problème. Dans une entrevue au journal Le Devoir, elle soutient que le Québec devrait songer à traiter tous les étudiants étrangers sur un pied d'égalité et signale que 38 % d'entre eux ne paient actuellement que les droits exigés des étudiants québécois. Si ces étudiants acquittaient les mêmes droits que les étudiants américains et que les autres étudiants étrangers, les universités québécoises percevraient au moins 41,7 M$ de plus chaque année. Mme Munroe-Blum propose également que les droits acquittés par les étudiants étrangers de 1er cycle soient conservés par les universités qui les accueillent. Cette dernière mesure permettrait à McGill de toucher 4 M$ de plus chaque année.

Les universités québécoises sont gravement sous-financées et Mme Heather Munroe-Blum a décidé que le temps est venu de s'attaquer au problème. Dans une entrevue au journal Le Devoir, elle soutient que le Québec devrait songer à traiter tous les étudiants étrangers sur un pied d'égalité et signale que 38 % d'entre eux ne paient actuellement que les droits exigés des étudiants québécois. Si ces étudiants acquittaient les mêmes droits que les étudiants américains et que les autres étudiants étrangers, les universités québécoises percevraient au moins 41,7 M$ de plus chaque année. Mme Munroe-Blum propose également que les droits acquittés par les étudiants étrangers de 1er cycle soient conservés par les universités qui les accueillent. Cette dernière mesure permettrait à McGill de toucher 4 M$ de plus chaque année.
Source Site: /newsroom
Classified as: