Quick Links

Bye-bye ballons! Le monde traverse une pénurie d'hélium

Published: 25 Sep 2012

Chez Air Liquide Canada, une grosse entreprise de Montréal qui distribue plusieurs types de gaz, on confirme que la pénurie est telle que tous les clients ne peuvent pas être approvisionnés. A la question de savoir si les stocks sont bel et bien réservés en priorité aux applications médicales, le directeur des communications Daniel Richard répond que "c'est certain qu'il y a des secteurs où c'est plus critique. On essaie de fournir tous nos clients, mais il y a des fois où il y a des choix difficiles à faire".

La pénurie s'explique en partie par le fait que l'hélium est une ressource non renouvelable. Selon le chimiste de l'Université McGill Ariel Fenster, l'hélium que nous utilisons provient de la dégradation de matériaux radioactifs présents dans la croûte terrestre; quand certains de ces noyaux se décomposent, ils expulsent des "rayons alpha", soit des petits paquets de deux protons et deux neutrons - petits paquets qui ne sont rien d'autre que des noyaux d'hélium. Une partie du gaz ainsi généré s'accumule dans des réservoirs de gaz naturels, mais ce ne sont pas tous les puits gaziers qui rendent des quantités importantes d'hélium.

À lire dans le Le Soleil

Category:
Source Site: /newsroom
Classified as: