Quick Links

Sentiment national et réalité urbaine

Nouvelles

Publié: 23 Sep 2004

L'immigration a peut-être donné un cachet cosmopolite à Montréal et à Toronto, mais le Canada doit s'adapter à la présence d'une population de plus en plus nombreuse qui se définit davantage comme urbaine et transnationale que canadienne, selon l'historienne de l'art et professeure de communication Jenny Burman.

L'immigration a peut-être donné un cachet cosmopolite à Montréal et à Toronto, mais le Canada doit s'adapter à la présence d'une population de plus en plus nombreuse qui se définit davantage comme urbaine et transnationale que canadienne, selon l'historienne de l'art et professeure de communication Jenny Burman.
Site de source: /newsroom
Classification: