Quick Links

La principale nommée à l’Académie de New York

Nouvelles

La principale de McGill nommée à un comité prestigieux de l’Académie des sciences de New York. L’engagement de la professeure Munroe-Blum à l’égard de l’enseignement et de la recherche reconnu.
Publié: 19 Sep 2012

La professeure Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de l’Université McGill, a été nommée au conseil du président de l’Académie des sciences de New York, un prestigieux comité consultatif dont font également partie 27 Prix Nobel ainsi que des leaders importants des milieux universitaire et de l’industrie. L’Académie de New York a comme mission de promouvoir la résolution d’enjeux sociaux par le biais de solutions scientifiques, d’encourager l’acquisition de connaissances scientifiques et de faire progresser la recherche et le savoir.


L’Académie a invité la professeure Munroe-Blum à siéger au conseil du président en reconnaissance de son rôle de premier plan dans la promotion et l’avancement de la recherche scientifique et de l’enseignement supérieur, tant à McGill qu’ailleurs dans le monde.

« Nous sommes heureux d’accueillir madame Heather Munroe-Blum au conseil du président de l’Académie. Durant sa carrière, elle a déployé d’immenses efforts dans l’avancement de la recherche et de l’enseignement de la science, des technologies, du génie et des mathématiques. Cet intérêt reflète étroitement la mission de l’Académie, où elle apportera une perspective inestimable au sein des chefs de file dont elle est composée », a indiqué Ellis Rubinstein, président et chef de la direction de l’Académie des sciences de New York.
« Je suis honorée d’être invitée à prendre part aux réflexions de cette remarquable organisation, a souligné la professeure Munroe-Blum. En tant qu’université la plus internationale au Canada, McGill occupe une place particulière qui lui permet de nouer d’étroites collaborations avec des institutions de partout dans le monde. Au cours de ma carrière, j’ai eu le privilège d’œuvrer au foisonnement d’initiatives et de collaborations en recherche et en enseignement qui donnent lieu à des découvertes et à des progrès concrets dont bénéficie la société, ici et ailleurs. »

Épidémiologiste de renom dans le domaine de la psychiatrie, Heather Munroe-Blum a consacré sa carrière à l’avancement de l’enseignement supérieur, de la science et de l’innovation au Canada et à l’échelle internationale. Gouvernements et industrie font appel à son expertise quant au rôle des universités et des recherches qui y sont menées dans la consolidation des forces concurrentielles et l’enrichissement des sociétés.

La professeure Munroe-Blum siège au conseil d’administration, au comité d’internationalisation ainsi qu’au comité d’adhésion de l’Association des universités américaines, et préside le Comité consultatif permanent sur la recherche universitaire de l’Association des universités et collèges du Canada. Elle est membre du Conseil des sciences, de la technologie et de l’innovation du Canada, de la Fondation canadienne pour l’innovation et du comité sur les universités de recherche du Conseil national de recherches des États-Unis.

McGill et l’Académie des sciences sont toutes deux engagées à soutenir la recherche destinée à élaborer des solutions aux enjeux internationaux. Des chercheurs mcgillois, entre autres dans les domaines de l’oncologie, de la biologie moléculaire et de la chimie, participent au programme Scientifiques sans frontières de l’Académie de New York, un réseau de collaborateurs en ligne qui se consacre à la création, au partage et à la promotion de solutions innovantes et axées sur la technologie en réponse à certains des problèmes de développement international les plus criants. Les deux institutions planifient d’autres collaborations, notamment sur la maladie d’Alzheimer et la démence, les sciences de la nutrition et les collectivités ingénieuses.

L’Académie des sciences de New York compte au-delà de 25 000 membres dans 140 pays, parmi lesquels se trouvent des chercheurs des secteurs universitaire et de l’industrie, des représentants gouvernementaux et du monde des affaires ainsi que des organisations œuvrant à l’élaboration de politiques publiques. Depuis sa création, l’Académie compte des chefs de file parmi ses membres, dont les présidents américains Thomas Jefferson et James Monroe, Thomas Edison, Louis Pasteur, Charles Darwin, Margaret Mead et Albert Einstein.

Renseignements : Académie des sciences de New York<http://www.nyas.org/>

Coordonnées

Contact: Katherine Gombay
Organisation: Media Relations/Relations avec les médias, McGill University
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-2189
Catégorie:
Site de source: /newsroom