Quick Links

La Presse : Les ratés de Copenhague

News

Les engagements pris à la suite du sommet de Copenhague sur les changements climatiques ne permettent pas d'échapper au pire, selon une nouvelle étude allemande. Des chercheurs de l'Institut de recherche sur les impacts climatiques de Potsdam affirment qu'il y a une chance sur deux que la planète se réchauffe de plus de 3 ºC d'ici 2100…. Selon Gail Chmura, directrice du Centre de l'environnement global et des changements climatiques de l'Université McGill, l'étude allemande a le mérite de relancer le débat sur les crédits liés à la gestion des terres et des forêts. "En théorie, seuls les crédits garantis par un gouvernement sont admissibles, dit Mme Chmura. Mais un changement politique peut modifier la donne. Alors, on peut raisonnablement se demander s'il est légitime de considérer égales des réductions des émissions et des augmentations de la captation de gaz à effet de serre par les sols et la végétation."