Quick Links

L’odeur du chercheur, biais expérimental

Published: 13 May 2014

Spécialiste de la douleur et du pavé dans la mare, « Jeffrey Mogil est connu pour appuyer là où ça fait mal, continue Sophie Pezet. Ces dernières années, il n’a eu de cesse de questionner la représentativité des modèles physiologiques utilisés dans les laboratoires. » (Voir l'article complet : Le Monde)

 

 

Category:
Source Site: /newsroom