Quick Links

À propos du processus

L’équipe du nouveau programme d’enseignement médical pré doctoral doit veiller à ce que les objectifs fixés pour le MDCM aient tous été atteints au plus tard à la fin de la quatrième année de médecine. La section des objectifs du MDCM qui traite des compétences de l’expert médical des CanMEDS a été inspirée par les objectifs du Conseil médical du Canada. Ces derniers sont répartis en présentations cliniques, chacune dotée d’une série d’objectifs d’apprentissage qui énumèrent les connaissances requises pour réussir les examens du MCC. Il existe approximativement 100 présentations cliniques courantes. (Pour de plus amples détails sur la façon dont le CMC a choisi les présentations, veuillez consulter les références ci-dessous). Les organismes de réglementation, les écoles de médecine, les professionnels de la santé et les apprenants ont largement collaboré à l’élaboration de ces objectifs. De plus, les membres du Comité d’épreuves du CMC ont recours à ces présentations cliniques et aux objectifs d’apprentissage pour préparer les questions de l’examen. Au cours des dernières années, nous avons demandé la collaboration de toutes les disciplines par l’entremise de retraites et de sondages en vue de déterminer celles qui devraient être responsables d’aborder chacune des présentations cliniques courantes du Conseil médical du Canada.

Par conséquent, les enseignants des Fondements de la médecine et médecine dentaire (connu sous le nom "BOM"), Transition vers la pratique clinique (connu sous le nom "ICM"), et du nouvel externat doivent s’assurer que nos diplômés connaissent bien les situations cliniques courantes et par conséquent, qu’ils puissent atteindre les objectifs du CMC pour ces présentations cliniques. Afin de s’assurer que tous ces objectifs relatifs à l’expert médical du CMC feront bien partie du nouveau programme d’enseignement, nous avons attribué les présentations et leurs objectifs à au moins une discipline pour au moins un volet du nouveau programme (FMD, TCP, et externat). Les travaux sur l’exposé clinique/les objectifs ont été fondés sur l’information fournie par les disciplines au cours des dernières années, lors de retraites, de sondages et de comités. À la suite de cette consultation, nous avons élaboré une série d’objectifs pour l’Expert médical dont sera responsable chaque cours FMD et discipline clinique.

Références:

“Conceptual Guidelines for Developing and Maintaining Curriculum and Examination Objectives: The Experience of the Medical Council of Canada” by Mandin, H. & Dauphine W. D. p. 1031-1037, ACADEMIC MEDICINE, VO L. 75, NO. 10 / October 2000 “Developing a "Clinical Presentation" Curriculum at the University of Calgary by Mandin, Henry and Al. Academic Medicine, v70 n3 p186-93 Mar 1995

Programme d’enseignement à gestion centralisée

Le Comité de la mise en oeuvre du nouveau programme d’enseignement a pour mandat de définir les types de patients et de cas cliniques auxquels les étudiants doivent être exposés, les milieux cliniques appropriés pour les expériences d’apprentissage, et le niveau prévu de responsabilité des étudiants (Norme d’agrément ED-2). Voici certains des avantages d’un programme d’enseignement centralisé:

  • Permettre une meilleure approche systématique pour gérer le programme d’enseignement
  • S’assurer que l’expérience clinique est similaire dans tous les sites cliniques et par conséquent, qu’elle réponde aux normes d’agrément.
  • Identifier plus clairement les redondances non intentionnelles et mettre en lumière les lacunes du programme d’enseignement.
  • Clarifier les attentes de performance chez nos étudiants au moment de chaque stage.
  • Permettre d’élaborer de meilleurs outils d’évaluation des étudiants à l’aide d’attentes mesurables bien rédigées.
  • Mieux soutenir les Départements dans leurs objectifs d’enseignement en précisant ce que le Comité du programme d’enseignement attend de nos diplômés.
  • S’assurer que notre programme d’enseignement demeure à jour en révisant la grille des résultats d’apprentissage émise par tous les Départements.
  • En cas de demande de conception d’un cours, peut facilement trouver l’endroit et la manière dont le matériel inhérent est enseigné dans le programme.
  • En cas de demande de reprise de cours, peut facilement déceler où sont les redondances qui devraient être éliminées et les emplacements où l’on constate des lacunes lorsque de l’information importante n’est pas abordée.
  • Avoir accès au réseau d’enseignement des membres du corps professoral et des modes éducationnels de façon à ce que si l’on désire élaborer de nouvelles méthodes et du nouveau contenu, pourrait facilement avoir accès à ceux qui le font déjà avec succès.