La science ouverte dans la presse

Des articles en anglais sont disponible ici. 


La Presse

Libre accès : la peur des «parasites»

Partager ou ne pas partager ? Pendant longtemps, un réflexe de beaucoup de chercheurs envers les données que leurs labos généraient étaient, si l’on me permet de caricaturer un brin, de «s’asseoir dessus». C’est-à-dire, grosso modo, les garder confidentielles et ne les partager qu’avec des projets de recherche qui acceptent que les producteurs de données participent activement — et apparaissent dans la liste des auteurs des articles à venir. En savoir plus


Ici Radio-Canada

Science ouverte à l'Institut neurologique de Montréal

À partir de cette année, tous les travaux et découvertes de l'INM seront rendus publics dès leur publication. Cette initiative du directeur de l'établissement lié à l'Université McGill, Guy Rouleau, a pour but d'accélérer la transformation de la recherche en soins. L'urgentologue Alain Vadeboncoeur parle à Catherine Perrin des frustrations qui ont inspiré cette mesure. En savoir plus