Un don servira à financer le développement de ressources en santé mentale

Nouvelles

From left, Michel Mpambara, Bell Let’s Talk spokeperson, Kathleen Weil, Minister of Immigration, Diversity and Inclusiveness, Martine Turcotte, Québec Vice Chair, Bell, Laurence Kirmayer, Professor and project leader, McGill University, David Eidelman, Vice-Principal (Health Affairs), Dean of the Faculty of Medicine, McGill University, Gaétan Barrette, Minister of Health and Social Services, Monique Vallée, Executive Committee Member in charge of social and community development and homelessness, and Lori G

Grâce à l’appui de Bell Cause pour la cause à l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal de l’Université McGill, les communautés multiculturelles bénéficieront d’un meilleur accès à des services en santé mentale

Bell Cause pour la cause a annoncé aujourd’hui un don de 250 000 $ à l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal de l’Université McGill – connu sous le nom de Neuro – qui servira à financer le développement de ressources en santé mentale en ligne axées sur les besoins des communautés multiculturelles.

« Bell Cause pour la cause est heureuse de soutenir un projet innovateur, initié par un chef de file montréalais, qui facilitera l’accès aux services en santé mentale pour les Canadiens de diverses origines, a déclaré Martine Turcotte, vice-présidente exécutive, Québec chez Bell. La diversité culturelle de nos communautés est une de nos grandes forces, mais peut aussi poser un défi particulier pour les prestataires de soins en santé mentale et ceux qui ont besoin de ces soins. Nous félicitons le Neuro d’avoir entrepris d’aider les communautés multiculturelles partout au Québec et dans le reste du Canada. »

Ce projet d’une durée de trois ans permettra d’améliorer les services du Centre de ressources multiculturelles en santé mentale (http://www.multiculturalmentalhealth.ca/fr/) en élargissant les options de langues et le contenu en arabe, en persan, en mandarin et plusieurs autres langues, et en ajoutant des ressources destinées aux adolescents, aux jeunes adultes et aux membres des familles de personnes atteintes d’une maladie mentale.

« La santé mentale est souvent perçue autrement dans différentes cultures, ce qui nécessite des approches adaptées aux différences culturelles pour joindre les personnes ayant besoin d’aide, a déclaré le Dr Laurence Kirmayer, professeur titulaire de la chaire James McGill, directeur de la Division de psychiatrie transculturelle et sociale du département de psychiatrie de l’Université McGill, et chef du projet. Grâce à ce généreux don de Bell Cause pour la cause, nous pourrons tirer parti de nos importantes recherches pour soutenir une variété de communautés. Nous pourrons également renforcer et développer notre plateforme en ligne afin de mieux joindre les personnes dans le besoin et faire en sorte que cette ressource soit vraiment accessible à l’échelle nationale. »

« L’Institut et hôpital neurologiques de Montréal est particulièrement bien placé pour diriger ce projet en raison de sa connaissance et de son traitement de tous les aspects des troubles du cerveau, a déclaré le Dr Guy Rouleau, directeur de l’établissement. Grâce à l’appui de Bell cause pour la cause, nous pourrons trouver de nouvelles façons de joindre un plus grand nombre de personnes souffrant de dépression, d’anxiété ou d’autres troubles de santé mentale destructeurs, qui ont de terribles répercussions sur le plan humain et économique dans l’ensemble du pays. »

De l’information et des outils seront développés à l’intention d’une grande variété de groupes d’utilisateurs, dont les praticiens en soins de santé primaires, les consommateurs, les patients, le personnel soignant et les organismes communautaires. Ce don aidera également à mettre en place un kiosque interactif au Neuro, à partir duquel les patients et le personnel clinique pourront accéder au site Web.

« Nous sommes ravis que Bell Cause pour la cause apporte son appui au Neuro, qui pourra ainsi accroître son offre de services à nos concitoyens issus des différentes communautés culturelles, a déclaré Monique Vallée, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal responsable du développement social et communautaire ainsi que de l’itinérance. Sachant qu’un Montréalais sur trois est né à l’extérieur du Canada et que plus de 200 langues sont parlées ici, cette initiative tombe vraiment à point. »

« Je suis heureux de voir Bell Cause pour la cause soutenir le Neuro et contribuer à rendre les services en santé mentale plus accessibles aux membres des diverses communautés culturelles, a déclaré Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux. Cela complète parfaitement nos propres efforts en vue de recentrer l’offre du réseau des services sociaux et de santé sur les besoins réels de la population, en particulier dans le cadre de notre Plan d’action en santé mentale 2015-2020. »

« Peu importe notre origine, personne n’est à l’abri des problèmes de santé mentale. Une initiative comme celle de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal, qui apporte une attention particulière aux besoins spécifiques des communautés ethnoculturelles, rappelle l’importance de s’ouvrir aux autres pour les comprendre et leur apporter le soutien dont ils ont besoin, a indiqué Mme Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec. Cela s’inscrit dans l’objectif du gouvernement d’inclure l’ensemble des collectivités et de bâtir des liens de confiance et de solidarité entre les Québécois de toutes origines. »

Bell Cause pour la cause

L’initiative Bell Cause pour la cause fait la promotion de la santé mentale au Canada par l’intermédiaire de campagnes nationales de sensibilisation et de lutte contre la stigmatisation, comme la Journée Bell Cause pour la cause, ainsi que d’un important financement par Bell des soins communautaires, de l’accès aux soins, de la recherche et des initiatives en milieu de travail.

La Journée Bell Cause pour la cause 2017 aura lieu le 25 janvier. À cette occasion, Bell versera 5 cents à des programmes de santé mentale canadiens pour chaque message texte envoyé ou chaque appel interurbain ou sans fil effectué par des clients de Bell, ainsi que pour chaque tweet et publication sur Instagram utilisant le mot-clic #BellCause, chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause sur Facebook et chaque utilisation du géofiltre Bell Cause pour la cause sur Snapchat. Pour en savoir plus, visitez Bell.ca/Cause.

Les dons de Bell n’entraînent aucuns frais supplémentaires pour les participants à la Journée Bell Cause pour la cause, mais les frais habituels des appels interurbains et des messages texte s’appliquent, le cas échéant. La Journée Bell Cause pour la cause 2016 a établi de nouveaux records de mobilisation, avec 125,9 millions de messages de soutien envoyés, aussi Bell a augmenté son financement à l’égard de la santé mentale au Canada de 6 295 764,75 $.

À propos de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal de l’Université McGill

L’Institut et hôpital neurologiques de Montréal, dit le Neuro, est un chef de file mondial dans le domaine de la recherche sur le cerveau et des soins de pointe. Depuis sa création en 1934 par le célèbre neurochirurgien Wilder Penfield, le Neuro connaît une croissance inégalée qui en fait le plus grand établissement de recherche et de soins cliniques au Canada, et l’un des plus importants sur la scène internationale. En intégrant de façon optimale la recherche, les soins aux patients et un enseignement dispensé par les plus éminents spécialistes au monde, le Neuro occupe une position privilégiée dans le domaine de la connaissance et du traitement des affections du système nerveux. L’Institut neurologique de Montréal est un institut de recherche et d’enseignement rattaché à l’Université McGill.

Coordonnées

Contact: 
Shawn Hayward
Organisation: 
Montreal Neurological Institute
Courriel: 
shawn [dot] hayward [at] mcgill [dot] ca
Téléphone au bureau: 
514 398 3376