Quick Links

Suis-je victime de maltraitance?

Le Code de conduite

L'Association américaine des facultés de médecine définit la maltraitance à qui les étudiants en médecine doivent faire face comme dénigrement public; menaces de punition physique ou des châtiments corporels réels; demandes pour exécuter des services personnels, tels que le magasinage, l'harcèlement sexuel et la discrimination; ou des propos offensants fondés sur le sexe, la race, l'origine ethnique ou l'orientation sexuelle.
 

Les types de maltraitance:

Maltraitance générale
-Dommage corporel/ punition; services personnels; dévalorisation / humiliation

Maltraitance sexuelle
-Refus d'opportunités fondé sur le sexe; demande de faveurs sexuelles en échange de notes; avances sexuelles non désirées;  remarques sexistes offensives; notes  / évaluations inférieurs fondées sur le sexe

Maltraitance raciale / ethnique
-Refus d'opportunités fondé sur la race / l'origine ethnique; propos offensants / injures; notes  / évaluations inférieurs fondées sur la race

Maltraitance basé sur l'orientation sexuelle
-Refus d'opportunités fondé sur l'orientation sexuelle; propos offensants / injures; notes  / évaluations inférieurs fondées sur l'orientation sexuelle.

 

1. Qui dois-je consulter si je subis de la maltraitance?

Si vous avez des raisons de croire que vous êtes victime de maltraitance ou observez une telle situation chez quelqu’un d’autre, vous devriez en parler avec quelqu’un en qui vous avez confiance. Cette personne peut être un ami, un membre de la famille, un collègue, un superviseur, le coordonnateur de votre stage ou le directeur du programme ou de l’externat. Vous pouvez également choisir d’en parler à la personne que vous jugez responsable de la maltraitance.

Le Bureau des affaires étudiantes et des médecins résidents peut vous appuyer durant cette période pouvant être difficile. Veuillez communiquer avec l’un de ses représentants à tout moment pendant que vous prenez des mesures à l’égard d’une possible situation de maltraitance. Le rôle du vice-doyen de ce bureau est de vous défendre pendant le traitement de la plainte déposée.

Le rôle du vice-doyen adjoint de ces bureaux est de vous défendre et de vous appuyer au cours du processus de dépôt et de traitement de la plainte. Il s’agit d’un processus confidentiel qui n’a aucun impact sur votre évaluation universitaire.

Bien que vous soyez encouragé à utiliser les services du Bureau des affaires étudiantes et des médecins résidents, vous avez également le choix de communiquer directement avec l’Université, l’ombudsman de l’hôpital, le directeur des services professionnels de l’hôpital ou le commissaire aux plaintes et de la qualité des services de l’institution ou l’incident s’est produit. Lorsque la plainte touche un service médical, le Commissaire l’acheminera à l’assesseur médical de l’institution.

Le cas échéant, on tentera d’en venir à une entente à l’amiable et le plaignant sera informé des résultats.


Pour plus de details:
schematic_process_for_learner_complaints.pdf(en anglais)

2. Comment dois-je procéder pour déposer une plainte officielle ?

Advenant le cas où le plaignant ne serait pas satisfait des résultats de l’entente à l’amiable, il a alors le choix de déposer une plainte officielle auprès du Bureau des affaires étudiantes et des médecins résidents, ce Bureau aura alors la responsabilité d’acheminer la plainte à la personne appropriée qui devra enquêter sur la plainte.

Dès qu’une plainte officielle est déposée, l’intimé doit en être informé par écrit.

Le Bureau des affaires étudiantes et des médecins résidents a les choix suivants pour acheminer la plainte. Selon la nature de celle-ci, il peut être nécessaire d’avoir recours à l’une ou plusieurs des options suivantes:

i) Si la plainte touche un étudiant en médecine et un professeur, un étudiant en médecine et un autre étudiant en médecine, le vice-doyen de la formation prédoctorale enquêtera sur la plainte. Si celle-ci touche un résident et un professeur, un résident et un autre résident, le vice-doyen de la formation postdoctorale enquêtera sur la plainte. Si la plainte touche un étudiant en médecine et un résident, les vices-doyens aux études prédoctorale et postdoctorale enquêteront conjointement sur la plainte. Si une entente peut être obtenue, le plaignant et l’intimé en seront informés par écrit.

Dans le cas où un enseignant de la Faculté est impliqué lorsqu’une résolution officieuse ne peut être obtenue, la plainte et toute preuve recueillie au sujet de la plainte sont acheminées au vice-doyen aux Affaires universitaires. Par la suite, une audience disciplinaire officielle sera prévue. Le plaignant et l’intimé seront informés dans les 60 jours suivant les conclusions de cette audience.

ii) Si la plainte touché un service médical au sein d’une institution située à l’extérieur de l’Université, le plaignant pourra être dirigé vers le Commissaire local aux plaintes et de la qualité des services. Le plaignant et l’intimé recevront une réponse dans les 45 jours.

iii) Si le plaignant décide de déposer une plainte auprès d’un assesseur de l’Université à l’extérieur de la Faculté de médecine, la plainte sera traitée selon la Politique de l’Université. Une réponse sera fournie au plaignant et à l’intimé dans les 30 jours. (http://www.mcgill.ca/secretariat/policies/index/h-n/)

Pour plus de renseignements:
final_schematic_process.pdf(en anglais)

3. Que dois-je faire si j’ai des problèmes de santé ou de santé mentale?

Mental Health Services et Counselling Services de l’Université McGill, tous deux situés à l’édifice Brown sur le campus inférieur, offrent d’excellents services, qui sont gratuits opur les résidents. Si vous souhaitez aller à l’extérieur de l’Université McGill, vous pouvez aussi communiquer avec des psychologues en cabinet privé.

Cliquer ici pour plus d’information.

4. Qu’est-ce qu’une conduite appropriée?

La Faculté s’engage à promouvoir et à maintenir les normes les plus élevées en matière de comportement chez tous ses membres de façon à offrir un milieu d’apprentissage sain et sécuritaire et de mieux desservir la société. Ce document is a été conçu pour expliquer clairement ce qu’est une conduit appropriée et les normes de professionnalisme auxquels l’on s’attend de tous les membres de la Faculté de médecine.

Le code de conduite

5. Qu’est-ce que le professionnalisme ?

 Le code de conduite

La Faculté s’engage à promouvoir et à maintenir les normes les plus élevées en matière de comportement chez tous ses membres de façon à offrir un milieu d’apprentissage sain et sécuritaire et de mieux desservir la société. Ce document a été conçu pour définir clairement les notions de conduite et de normes de professionnalisme acceptables auxquelles l’on s’attend de la part de l’ensemble des membres de la Faculté de médecine.

The Physician Charter on Medical Professionalism (en anglais)

Cette charte a été élaborée par des membres du projet sur le professionnalisme médical (ABIM Foundation) et comprend trois principes fondamentaux incluant une série d’engagements que les étudiants et résidents devraient tenter d’incorporer dans leur éducation, formation et pratique éventuelle.

Le Recueil des droits et obligations de l'étudiant 

Le présent guide est un résumé des règlements et des politiques qui régissent les les droits et obligations des étudiants à l’Université McGill.

6. Quels services au soutien juridique me sont offerts?

Bon nombre de ressources juridiques sont offertes aux étudiants et résidents. Cliquer ici pour plus d’information.