C’est avec une grande tristesse...

In memoriam

 

VEUILLEZ NOTER QUE TOUS LES AVIS DE DÉCÈS FIGURENT DANS LE BULLETEL

 

John Corbett McDonald (1918-2016)

Nous avons le regret de vous annoncer le décès du professeur J.C. McDonald, qui s’est éteint paisiblement à Montréal, le 25 avril 2016, à l’âge de 98 ans.

Le Dr McDonald a été le directeur fondateur du Département d’épidémiologie et de la santé de l’Université McGill, devenu par la suite le Département d’épidémiologie et de biostatistique. Il a dirigé le Département pendant une décennie avant de se retirer et de créer l’Institut de santé au travail, qu’il a piloté pendant de nombreuses années. À lire

 

 

 


 

Victor Goldbloom (1923-2016)

Victor Goldbloom, distingué diplômé de McGill, est décédé lundi soir à l’âge de 92 ans. Pédiatre de formation, M. Goldbloom a obtenu un baccalauréat en sciences de McGill en 1944, un doctorat en médecine en 1945, et un diplôme en sciences de l’éducation en 1950. En 1992, son alma mater lui a décerné un doctorat honorifique afin de reconnaître les services inestimables qu’il a rendus à Montréal, au Québec et à l’ensemble de la société canadienne.  À lire

 


Dr Duncan Pedersen (1939-2016)

Le 27 janvier 2016, est décédé le Dr Duncan Pedersen.

Chercheur, médecin de formation, spécialisé en santé publique, épidémiologie sociale et anthropologie médicale. Il possède une vaste expérience en recherche en Amérique latine, dans la région des Andes, le bassin amazonien. Ses travaux de recherche portent actuellement sur la santé globale et les interactions entre les facteurs culturels, ethnographiques et épidémiologiques sur la recherche sur la violence et les effets sur la santé mentale.  À lire
 


Dr Denis Melançon (1934-2016)

Nous vous avisons avec grand regret que notre estimé collègue, le Dr Denis Melançon, s’est éteint le jeudi 21 janvier 2016 au Neuro, à l’âge de 81 ans.

La carrière du Dr Melançon au Neuro, dont il a dirigé le Département de radiologie de 1995 à 1999, s’est échelonnée sur plus de 40 ans. Ses remarquables réalisations à titre de neuroradiologiste ont marqué l’histoire de la radiologie au Québec et au Canada. L’un des pionniers de la tomodensitométrie et de l’imagerie par résonance magnétique, il a recueilli et analysé les résultats de plusieurs centaines d’examens pour en améliorer la précision diagnostique. De très nombreux résidents et boursiers ont mis à profit les connaissances acquises à ses côtés pour faire carrière partout dans le monde. À l’intention du grand public, il a aussi organisé une exposition d’envergure sur l’histoire des rayons X, présentée au Musée McCord et au Musée des sciences et de la technologie, à Ottawa.  À lire