Autres cours

Outre les cours de littérature et de traduction à proprement parler, les professeurs du DLLF offrent divers cours ouverts aux étudiants du département et de l'extérieur du département.

 

FREN 201 — Composition 1
Arnaud Chaniac
Automne / Mardi et Jeudi / 8h30 à 10h00

 

Description détaillée

Le cours est accessible aux étudiants ayant validé le test préalable auprès du Département.

Contenu

Le cours de composition 1 est conçu comme un cours de perfectionnement de l'expression écrite en langue française.  Il sera ainsi orienté selon deux axes, allant de pair avec deux objectifs principaux.

  1. D'une part, on abordera les difficultés classiques de la grammaire française afin de rendre l'écriture des étudiants plus ferme.  Un certain nombre de savoirs syntaxiques seront abordés : structure de la phrase, manipulation des verbes, conjugaisons, accords, accentuation, ponctuation.
  2. D'autre part, on portera la focale sur l'ensemble des techniques de la rédaction argumentative, qui permettent de fluidifier un discours et de le structurer avec rigueur.  

Situé à la croisée de ces deux objectifs, l'enrichissement lexical passera par la (re)découverte du vocabulaire de l'argumentation, des connecteurs logiques et des tournures idiomatiques qui y sont liées.  On sensibilisera particulièrement aux anglicismes et aux québécismes.

Formule pédagogique

La fréquentation de textes littéraires francophones d'époques variées constituera l'un des moments essentiels du cours.  Chaque séance, à partir d'un extrait d'oeuvre, sera l'occasion de revenir sur un point linguistique particulier, qu'il soit grammatical, lexical ou rhétorique.  Régulièrement, on proposera des sujets de rédaction s'inscrivant dans la continuité des textes vus en classe.

Si les cours revêtiront l'aspect de cours magistraux, une partie substantielle de chaque séance sera néanmoins consacrée à la mise en pratique : réflexion commune, exercices de rédaction, courts exercices de grammaire.

Lectures obligatoires

L'ensemble des textes littéraires qui serviront de supports aux cours proposés seront téléchargeables sur la plate-forme Mycourses.  Des ressources complémentaires pourront éventuellement être distribuées au cours de l'année.

Lectures suggérées et outils de référence

Les étudiants prendront soin de s'appuyer, tout au long du semestre, sur les ouvrages suivants.

A.  Grammaire du français.

  1. RIEGEL Martin, PELLAT Jean-Christophe, RIOUL René, Grammaire méthodique du français, Paris, PUF, coll. « Quadrige Manuels », 2014, 1 152 p.
  2. GREVISSE Maurice, GOOSE André, Nouvelle grammaire française, Paris, De Boeck-Duculot, 3e édition, 1995, 400 p.
  3. On ne saurait que trop recommander la fréquentation, voire l'acquisition, d'un bon dictionnaire unilingue : Le Petit Robert, Paris, Le Robert, 2016, 2 880 p.

Notez que les ouvrages (2) et (3) sont en libre accès sous forme électronique pour les étudiants de l'université McGill : voir ici

B.  L'écriture argumentative.

  1. MEYER Bernard, Maîtriser l'argumentation, Paris, Armand Colin, coll. Cursus, 2011, 256 p.

C.  Histoire littéraire et textes choisis.

  1. ASTOR Dorian et alü, Manuel de littérature française, Paris, Bréal-Gallimard, 2004, 646 p.

Évaluation

 
Rédaction finale.  Deux sujets, inspirés des textes étudiés au cours
du semestre, au choix du candidat.
30 %
Écrits d'invention réalisés à la maison (2 x 10%) 20 %
Écrits argumentatifs ( « essais » ) réalisés à la maison (2 x 10%) 20 %
Tests de grammaire en temps limité, sans notes ni livres, portant
sur le contenu des cours (2 x 10%)
20 %
Assiduité, participation, travail personnel. 10 %

FREN 203 — Composition 2
Arnaud Chaniac
Hiver, Mardi et Jeudi, 8h30 à 10h00

Description détaillée

Le cours est accessible aux étudiants ayant validé un test préalable OU le cours de Compositon 1 au semestre d'automne.  Une autorisation départementale est requise.

Contenu

Le cours de Composition 2 vise à l'amélioration de l'expression écrite des étudiants.  Celle-ci passera, en particulier, par l'initiation à des exercices techniques de composition française.  Le cours se décomposera en trois temps successifs:

  1. En début de semestre, et selon les besoins des étudiants, on reviendra sur certaines subtilités grammaticales et lexicales de la langue française.  Afin de poursuivre l'entraînement à la compréhension écrite, on organisera l'apprentissage autour de la lecture de textes littéraires francophones.
  2. Les sujets d'expression écrite proposés s'inspireront toujours des textes vus en classe.  Cependant, ils viseront à initier progressivement les étudiants à la dissertation.  On exposera l'esprit de cet exercice pour tenter de le mettre en application.
  3. À la fin du semestre, on croisera les apports des lectures proposées et des techniques abordées pour introduire l'exercice du commentaire composé.

Formule pédagogique

Les extraits d'oeuvres représentatives de courants littéraires variés constitueront le pivot central des séances.  C'est à partir de leur fréquentation que l'on se penchera sur les difficultés grammaticales et lexicales que peuvent rencontrer les étudiants lorsqu'il s'agit de rédiger.  Les séances prendront donc majoritairement la forme d'ateliers; certains revêtiront cependant un aspect plus magistral, en particulier lorsqu'on abordera des questions d'ordre méthodologique.

Lectures obligatoires

L'ensemble des textes littéraires qui serviront de supports aux cours proposés seront téléchargeables sur la plate-forme Mycourses.  Des ressources complémentaires pourront éventuellement être distribuées au cours de l'année.

Lectures suggérées et outils de référence

A.  Grammaire du français.

  1. RIEGEL Martin, PELLAT Jean-Christophe, RIOUL René, Grammaire méthodique du français, Paris, PUF, coll. « Quadrige Manuels », 2014, 1 152 p.
  2. GREVISSE Maurice, GOOSSE André, Nouvelle grammaire française, Paris, De Boeck-Duculot, 3e édition, 1995, 400 p.
  3. On ne saurait que trop recommander la fréquentation, voire l'acquisition, d'un bon dictionnaire unilingue : Le Petit Robert, Paris, Le Robert, 2016, 2 880 p.

Notez que les ouvrages (2) et (3) sont en libre accès sous forme électronique pour les étudiants de l'université McGill : voir ici  

B.  L'écriture argumentative et dissertatoire.

  1. MEYER Bernard, Maîtriser l'argumentation, Paris, Armand Colin, coll. Cursus, 2011, 256 p.
  2. SCHEIBER Claude, La dissertation liitéraire, Paris, Dunod, coll. « Lettres Sup. », 1999, 166 p.

C.  Introduction à l'analyse littéraire.

  1. BERGEZ Daniel, GÉRAUD Violaine, ROBRIEUX Jean-Jacques, Vocabulaire de l'analyse littéraire, Paris, Armand Colin, coll. « Lettres Sup. », 2e édition, 2011, 272 p.
  2. BORDAS Éric, BAREL-MOISAN Claire, BONNET Gilles, DÉRUELLE Aude, MARCANDIER Christine, L'analyse littéraire, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 2e édition, 2011, 247 p.

D.  Histoire littéraire et textes choisis.

  1. ASTOR Dorian et alü, Manuel de littérature française, Paris, Bréal-Gallimard, 2004, 646 p.

Évaluation

Dissertation finale.  Deux sujets, inspirés de textes étudiés au 
cours du semestre, au choix du candidat.
30 %
Écrits argumentatifs (« essais ») réalisés à la maison (2 x 10%) 20 %
Entraînement à la dissertation, réalisé à la maison 10 %
Entraînement au commentaire composé, réalisé à la maison 10 %
Tests de connaissances en temps limité, sans notes ni livres, 
portant sur le contenu des cours magistraux et de manuels
complémentaires (2 x 10%)
20 %
Assiduité, participation, travail personnel. 10 %

FREN 599 — Stage en milieu de travail
Hiver

Description détaillée

Le Stage en milieu de travail est réservé aux étudiants à temps complets inscrits en troisième année d'études (U3) dans l'un des programmes de Spécialisation ou de Concentration majeure du Département. La moyenne cumulative de l'étudiant doit être de 3,3/4 (B+) pour ses cours du programme. 

Contenu

Activité visant à offrir aux étudiants la possibilité d'acquérir une expérience pratique en effectuant un stage, rémunéré ou non, dans une institution ou une entreprise.

Formule pédagogique

Stage en milieu de travail.

Exigences

a) Le stage doit correspondre à 150 heures de travail, réparties sur un trimestre (12 semaines);

b) L'étudiant doit faire la preuve, en soumettant son "Projet de stage" (voir Formulaires), que le travail qu'il compte accomplir a un lien direct avec ses études et l'aide à parfaire sa formation;

c) Pour obtenir ses crédits, l'étudiant stagiaire doit présenter un "Rapport de stage" qui doit ensuite être approuvé par la Direction des études de 1er cycle.

Fonctionnement

a) C'est à l'étudiant lui-même que revient la responsabilité d'organiser son stage et d'obtenir l'accord de l'institution ou de l'entreprise qui l'accueillera et qui lui attribuera un superviseur.

b) Une fois cet accord obtenu, l'étudiant prépare un "Projet de stage" (maximum: 5 pages à double interligne) où sont précisés:

1. Les modalités du stage prévu (lieu, durée, nature du travail, nom et qualités du superviseur, etc.);

2. L'apport escompté du stage à la formation universitaire de l'étudiant;

3. La nature du travail écrit de recherche ou de réflexion que l'étudiant compte préparer pendant son stage;

Ce document doit porter la signature et les commentaires de la personne qui agira comme superviseur de l'étudiant stagiaire.

c) Vers la fin du trimestre universitaire précédant le début du stage, l'étudiant soumet son "Projet de stage" à la Direction des études de 1er cycle.

d) C'est seulement après que le "Projet de stage" a été approuvé par la Direction des études de 1er cycle, que l'étudiant peut entreprendre son stage comme prévu.

e) Au plus tard un mois après la fin du stage, l'étudiant soumet à la Direction des études de 1er cycle un "Rapport de stage" comprenant deux grandes parties:

1. Le compte rendu détaillé de ses activités pendant le stage (maximum: 5 pages à double interligne), compte rendu qui doit porter la signature et les commentaires de son superviseur;

2. Un travail écrit de recherche ou de réflexion de nature universitaire, d'une vingtaine de pages, portant sur une question reliée au stage.