Quick Links

Impacts de la recherche en droit à McGill

Publications

Revue de droit de McGill

La Revue de droit de McGill fut fondée en 1952 par des étudiants de la Faculté de droit. Aujourd'hui, elle continue d'être entièrement administrée par des membres du corps étudiant et demeure vouée à la promotion de recherches savantes en droit civil et en droit anglo-saxon. La Revue se distingue par son caractère bilingue et bijuridique; qu'elle soit la publication universitaire la plus citée par la Cour suprême du Canada atteste de son succès. Son Manuel canadien de la référence juridique est l'ouvrage de référence de plusieurs tribunaux, facultés de droit et revues juridiques.
lawjournal.mcgill.ca

Revue internationale de droit et politique du développement durable de McGill

La Revue internationale de droit et politique du développement durable (DPDD) est une publication universitaire gérée par des membres du corps étudiant et évaluée par les pairs, qui se veut une tribune pour la réflexion, l’analyse critique et le dialogue sur les diverses relations entre le droit, le développement économique, l’environnement, l’économie à l’échelle nationale et internationale, et la société.
jsdlp.mcgill.ca

Revue de droit et santé de McGill

La Revue de droit et santé de McGill (RDSM) est une entreprise étudiante en ligne. Ce projet multidisciplinaire consiste d'une part en une anthologie de contributions par des chercheurs et des praticiens renommés, révisées par un comité de lecture, et d'autre part en une banque de données en ligne organique se voulant une ressource pour les développements récents dans le domaine du droit de la santé. Ces deux composantes visent à informer le débat public autour de la santé, de la politique publique et de l'éthique. La Revue explore de manière critique le point de rencontre entre la santé et le droit, dans un cadre transsystémique. La RDSM est une revue offerte gratuitement en ligne en format libre accès.
mjlh.mcgill.ca

Thèses

Toutes les thèses publiées par nos étudiants de cycle supérieur peuvent être consultées à la bibliothèque de droit Nahum Gelber. Les thèses les plus récentes peuvent également se consulter en ligne par le biais du service eScholarship de McGill.

Approche transsystémique

Le Centre Paul-André Crépeau de droit privé et comparé (autrefois connu sous le nom du le Centre de recherche en droit privé et comparé du Québec) propose un large éventail d'articles, de cursus de cours, de fichiers multimédia et plus encore sur son site: consultez leur section sur L'enseignement transsystémique pour en apprendre davantage.

Récentes subventions reçues par nos professeurs

Prof. René Provost: SSHRC- SRG (with D. Howes & E. Reiter (Concordia), and Kirsten Anker) Beyond Centaur Jurisprudence: Bringing Culture in the Domain of Law, $119, 773 (2010-2013): This project assesses the potential of legal pluralism to account for the varied and dynamic roles of culture within legal discourse, to see whether legal pluralism can create a richer model of legal knowledge, one that reflects plural cultural narratives, while still offering a normative foundation for formal legal processes.

Prof. Fabien Gélinas: MDEIE Infrastructure Laboratoire de Cyberjustice (McGill Portion) $1, 079,520 (2009-2011): The Cyberjustice Laboratory is the result of ongoing research cooperation between McGill University and Université de Montréal.  In this project the Law Faculty at McGill is host to a high-tech portable hearing room which allows the development and testing of ICT methods and processes for dispute resolution.

Prof. Jaye Ellis: SSHRC-SRG Sustainable Development and Precaution: Integrating Law, Policy and Science, $66,863 (2011-2013): This research programme examines the role of sustainable development and precaution in fostering interactions and collaborations among the social systems most central to environmental protection, notably law, politics, science, economics and ethics.

Prof. François Crépeau: SSHRC-SRG La coopération internationale sur le contrôle des migrations internationales, entre souveraineté et protection des droits et libertés, $86,805 (2011-2013): This project seeks to illustrate the limits of the current paradigm of international cooperation on migration in promoting the protection of individual rights and liberties. This research seeks to determine whether a formal project of international cooperation on migration can assure better protection for the rights of migrants, or whether such a project could lead to further securitization of migration policies at the political level. 

Follow us on: