Quick Links

Un don qui profite à bien d'autres universités

Published: 31 May 2000

Le volumineux catalogue des bibliothèques de McGill est désormais accessible sur Internet, gr‚ce à un puissant moteur de recherche exploitable sur le Web, le logiciel Aleph 500, conçu par Ex-Libris et baptisé MUSE 2 à McGill.

Le système Aleph 500 permet à la planète entière d’accéder aux bibliothèques de McGill

Une nouvelle étape dans les technologies de bibliothéconomie vient d’être franchie à l’Université McGill. Le volumineux catalogue des bibliothèques de l’Université est désormais accessible sur Internet, grâce à un puissant moteur de recherche exploitable sur le Web, le logiciel Aleph 500, conçu par Ex-Libris et baptisé MUSE 2 à McGill.

L’achat du nouveau système Aleph 500 de McGill a été possible grâce à un don de 1,5 million de dollars de Seymour Schulich, diplômé de McGill (BSC ’61, MBA ’65), homme d’affaires né à Montréal qui est aujourd’hui président et chef de la direction de la société Franco-Nevada Mining Corporation Limited dont le siège est à Toronto.

Une inauguration spéciale et une introduction au système Muse 2, en présence de M. Schulich, le principal de l’Université, M. Bernard Shapiro et quelques membres de l’équipe Ex-Libris, auront lieu dans le hall du pavillon de la bibliothèque McLennan (3459, rue McTavish) le 5 juin à 11 h. Tous les journalistes sont les bienvenus.

Ce nouveau système sur plate-forme Unix et Oracle permettra aux bibliothèques :

  • De cataloguer la majorité des ses 1,7 millions titres sur son site Web;
  • D’offrir des services en français et en anglais;
  • D’élargir ses ententes de partage de livres avec d’autres bibliothèques universitaires, en particulier avec sa consœur du centre-ville, l’Université Concordia;
  • De fournir davantage ses services au grand public qui peut devenir membre des bibliothèques pour 200 $ par an;
  • De faciliter les recherches de documents difficiles à localiser en naviguant, simultanément sur une multitude de sites bibliothécaire à McGill et dans d’autres universités;
  • D’insérer au Web ses publications électroniques actualisées au coût de 1 million $ par an;
  • De libérer les étudiants, habitent de Rimouski à Hong Kong, de consulter depuis la maison leurs dossiers, de renouveler leurs prêts et de vérifier les amendes impayées.

« Tout cela n’est qu’un début , déclare la directrice des bibliothèques de McGill, Mme Frances Groen. Bientôt, les documents internes - des évaluations de cours jusqu’aux thèses et mémoires - seront également accessibles par ce système. Le logiciel Aleph 500 offre à nos bibliothèques rien de moins qu’un portail sur le monde entier. »

« Le système Aleph 500 offre aux utilisateurs le côté pratique qu’ils escomptent des autres services en ligne , déclare Sharon Rankin, bibliothécaire d’automatisation à McGill. Il nous permet d’offrir dès aujourd’hui la nouvelle génération des services de bibliothèque. »

Pour d’autres précisions sur MUSE 2, veuillez visiter le site MUSE 2.

Source Site: /it
Classified as: