Quick Links

L'Université McGill reçoit un don exceptionnel

Published: 24 May 2000

Un don fait à l'Université McGill par l'un de ses diplômés, Richard H. Tomlinson, scientifique et homme d'affaires canadien, est le plus grand don reçu par McGill et sans doute le plus important de toute l'histoire de l'enseignement supérieur au Canada.

qui profitera aux étudiants, au corps enseignant, à l’enseignement des sciences et à la médicine et aux bibliothèques

Un don fait à l’Université McGill par l’un de ses diplômés, Richard H. Tomlinson, scientifique et homme d’affaires canadien, est le plus grand don reçu par McGill et sans doute le plus important de toute l’histoire de l’enseignement supérieur au Canada. «Nous sommes éblouis non seulement par la taille de ce don, mais par son ampleur et son imagination, qui favorisera un grand nombre des priorités de l’Université» , a déclaré le principal, M. Bernard Shapiro. Supérieur à 60 millions de dollars, le don de M. Tomlinson permettra :

-la création de six chaires universitaires entièrement financées à hauteur de 2 millions de dollars chacune;
-la création de plus de 40 bourses dotées de 15 000 $, 20 000 $ ou 25 000 $ par an destinées à des étudiants de 2e et 3e cycle (ce qui aura pour effet d’accroître de 25 % le nombre de bourses que l’Université décerne chaque année);
-l’injection de 4 millions de dollars dans les bourses d’études, ce qui permettra à McGill d’en offrir 40 de plus par an;
-la numérisation des principaux fonds de bibliothèque, notamment de nombreux ouvrages qui ont subi les ravages des années;
-la création d’une dotation spéciale pour promouvoir l’enseignement des sciences, notamment en vue d’intégrer les technologies de l’information.
-la création d’un fonds pour encourager les jeunes chirurgiens qui font des recherches médicales et cliniques.

«Depuis aujourd’hui, le nom de M. Richard Tomlinson vient de rejoindre ceux de Molson, McConnell, Stewart, Macdonald, Bronfman, Stern et James McGill lui-même, autant de bienfaiteurs dont les dons exceptionnels ont fait date dans l’histoire de McGill» , poursuit le principal, M. Shapiro. «Les dons de cette ampleur sont une source d’inspiration pour d’autres donateurs éventuels et véhiculent le message que ceux et celles qui sont le plus proches de l’Université, à savoir ses diplômés, estiment qu’elle mérite leur appui. » Et M. Shapiro d’ajouter : «M. Tomlinson a toujours été un fidèle allié de l’Université, puisque son premier don a permis la création d’une chaire de chimie, le département où il a obtenu son doctorat en 1948, et nous pouvons être heureux que sa foi dans notre établissement et dans son retentissement sur la société ne s’est jamais démentie.» Coureur et marathonien infatigable, M. Tomlinson a également fait un don pour la construction du pavillon Tomlinson qui relie le nouveau complexe sportif de McGill au gymnase Currie, avenue des Pins.

Richard H. Tomlinson est directeur fondateur de la Gennum Corporation, le plus gros fabricant mondial de micropuces pour prothèses auditives et l’un des plus gros fournisseurs de puces pour le traitement numérique des signaux des téléviseurs. Selon lui, «il était crucial que la plus grande partie de ce don serve à attirer ou à retenir les étudiants et les enseignants les plus brillants» , d’où l’importance attachée aux chaires d’enseignement, aux bourses d’études et aux bourses de recherche.

Le gros de ce don, que McGill a reçu sous forme de liquidités et de valeurs, sera investi dans le fonds de dotation de l’Université. «Cela veut dire que la philanthropie de M. Tomlinson continuera d’oeuvrer pour McGill à perpétuité» , affirme M. Shapiro. «Voilà qui est vraiment de bon augure au seuil du nouveau millénaire!»

Source Site: /it
Classified as: