Quick Links

Cours PLAI


PLAI 500 (Hiver 2012) : Séminaire interdisciplinaire avancé en sciences humaines

The Making of Place: Strategies of Impermanence


Enseignant principal : Ricardo L. Castro (Architecture)

Site web du cours

Ce séminaire est un endroit où les questions critiques en ce qui concerne le concept de lieu seront soulevées et discutées, tout en permettant à chaque participantE d’explorer et de développer leur propre voix. C’est aussi un point d’entré dans l’étude interdisciplinaire du lieu, conçu non seulement à partir du domaine de l’architecture mais aussi à partir de plusieurs autres disciplines. En utilisant le concept japonais de wabi sabi, un des principes fondamentaux de la pratique zen japonaise depuis des siècles, nous tenterons de présenter certaines des importantes manières par lesquelles le lieu a été imaginé, représenté et créé de façon non orthodoxe dans des disciplines spécifiques autres que l’architecture, comme en art, en droit, en musique et en littérature. Des lectures interdisciplinaires portant sur le concept de wabi sabi serviront de fondation pour les discussion en séminaire et pour les réalisations des participants.

Le wabi sabi est un concept difficile à traduire et à définir. Andrew Jupiter, un expert occidental sur le sujet, a été capable de donner une description – une définition satisfaisante semble impossible – qui est celle que nous adopterons pour les fins de ce séminaire :

« Le terme wabi sabi suggère des qualités comme l’impermanence, l’humilité, l’asymétrie et l’imperfection. Ces principes sous-jacents sont diamétralement opposés de ceux de son pendant occidental, dont les valeurs son enracinés dans une vision du monde hellénique qui valorise la performance, la grandeur, la symétrie et la perfection. »
Andrew Jupiter, Wabi sabi: The Japanese Art of Impermanence.

Les participants au séminaire devront faire au moins une présentation pendant le semestre sur un point relié aux thèmes principaux du séminaire. Ces présentations serviront de point de départ pour la discussion en séminaire. Chaque participant développera un projet matériel critique pendant la session, qui sera présenteé avec un court texte interprétatif à la fin de la session comme projet final. Ce projet sera proposé, développé et installé (construit, joué, interprété, etc…) par chacun des membres de la classe en consultation avec l’enseignant. Le projet portera sur un aspect ou un point identifié par les participants lors de leur confrontation avec les idées et les travaux présentés en classe.

Limité aux étudiants de troisième année de bac, et aux étudiants des cycles supérieurs.