Quick Links

George Elliott Clarke

Poète reconnu, George Elliott Clarke est né en 1960, à Windsor, Nouvelle-Écosse, près de la communauté de Loyalistes noirs de Three Mile Plains. Il a publié de nombreux ouvrages, incluant dix recueils de poésie, un roman, quatre pièces de théâtre, ainsi que de multiples travaux académiques. Il a étudié à l’Université de Waterloo (B.A. Hons, 1984), à l’Université Dalhousie, (M.A., 1989), à l’Université Queen’s (Ph.D., 1993), et est présentement le premier E.J. Pratt Professor of Canadian Literature à l’Université de Toronto. Professeur assistant en études anglaises et canadiennes à l’Université Duke, en Caroline du Nord de 1994 à 1999, Clarke a aussi été chercheur invité à la chaire d'études canadiennes Seagram à l’Université McGill de 1998 à 1999, a été Noted Scholar à l’Université de Colombie-Britannique (2002), et chercheur invité à l’Université Mount Allison (2005). Il a aussi travaillé comme recherchiste (Ontario Provincial Parliament,1982-1983), comme éditeur (Imprint, Université de Waterloo, 1984-1985, et The Rap, Halifax, N.-E. 1985-1987), comme travailleur social (Black United Front of Nova Scotia, 1985-1986), aide parlementaire, (Chambre des Communes, 1987-1991), et chroniqueur (The Daily News, Halifax, N.-E., 1988-1989, et The Halifax Herald, Halifax, N.-E., 1992-). Il vit à Toronto, mais possède aussi une terre en Nouvelle-Écosse. Les nombreux prix qu’il a reçus incluent le Portia White Prize for Artistic Achievement (1998), le Prix du Gouverneur Général de poésie (2001), le National Magazine Gold Medal for Poetry (2001), le Dr Martin Luther King Jr. Achievement Award (2004), le Pierre Elliott Trudeau Fellowship Prize (2005), le Darmouth Book Award for Fiction (2006), le Eric Hoffer Book Award for Poetry (2009), une nomination à l’Ordre de la Nouvelle-Écosse (2006),une  nomination à l’Ordre du Canada au rang d’Officier (2008), et huit doctorat honorifiques.