Quick Links

Chercheurs en résidence


Professeure Sara Laimon

École de musique Schulich (Interprétation)

Représentations de la mémoire en musique


Dans la musique pour piano du XXe siècle, les compositeurs américains citent souvent des hymnes, des mélodies, des motifs rythmiques familiers ou d'autre matériel afin d'influencer la perception de l'audience. Dans deux importantes pièces pour piano solo du XXe siècle, je projette d'explorer les manières par lesquelles les représentations d'évènements du passé et les commentaire sur ceux-ci trouvent une voix musicale. Cette année, je présenterai deux concerts-causeries qui démontreront comment la Sonate pour piano No. 2 « Concord, Mass. 1840-1860 » de Charles Ives et De Profundis de Frederic Rzewski contiennent des citations ou des échos de Beethoven et de Bach qui servent de commentaire tant sur le présent que sur le futur. La citation et la transformation de la mémoire en musique nous font nous interroger sur comment nous nous souvenons et comment l'information historique est présentée et reçue. Je m'intéresse à la relation entre la mémoire et l’interprétation musicale – c'est à dire aux manières dont les interprètes développent des personnages et des narrations par la performance, tout en façonnant la mémoire de leur audience au sein de la performance.


Page facultaire de la professeure Laimon
sara [dot] laimon [at] mcgill [dot] ca (Contact)