Quick Links

IGSF EVENTS


Events are typically free and open to the public, but seating may be limited. For most events we ask that you please register. Pratique du bilinguisme passif dans les échanges.


FALL 2016

Please check this page regularly as we update our schedule of events for Fall 2016 - Winter 2017.

November

Terms of Privacy

(Français à suivre)

Call for Papers: Terms of Privacy: Intimacies, Exposures and Exceptions

When: November 4-5, 2016
CFP Deadline: Wednesday, June 15, 2016

The McGill Institute for Gender, Sexuality, and Feminist Studies (IGSF) is pleased to invite presentation proposals for a two-day conference entitled “Terms of Privacy: Intimacies, Exposures and Exceptions”, Nov. 4-5, 2016. The conference is held in collaboration with Studio XX’s biennial feminist festival of media arts + digital culture, The HTMlles 12: Terms of Privacy, Nov. 3-6, 2016.

The contemporary moment is marked by conditions of intimate exposures; the very terms of privacy are a key sight of political struggle around self and social fashioning, control and surveillance. If technologies of surveillance don’t simply passively monitor, but preempt and produce forms of behavior, how might feminist practices disrupt and rechannel surveillance regimes through tactics of intimate exposure? For those for whom privacy was never a given to be transgressed (women of colour, trans-women, the poor, migrants, those labeled ill or differently abled) what is to be gained by reworking the terms of privacy through art, activism and agency? What are properly queer and feminist metrics for calculating the risks, rewards and pleasures of intimacy and exposure? What new media forms, practices and habits have feminists developed to account for, resist and radically enhance life under the conditions of constant monitoring, self reporting and surveillance? How do the terms of privacy not simply mark a delimited field, but actively produce subjects and conditions?

Topics might include 
• labour and surveillance in the “oversharing” economy 
• dataveillance and new subject formations in online spaces
• feminist generations and shifting norms of the public/ private divide
• intimate somatechnics
• sexual violence, the law and the right to privacy
• coming out: strategies against shame and isolation
• new frontiers of violation: at the limits of governmentality and embodiment
• sex and sexualities
• performing intimacy in public spaces
• border crossings: IDs, identity and mobility
• profiles and profiling: criminality, connection and correspondance
• rethinking intimacy through transfeminisms
• racial surveillance and resistance; “dark sousveillance” (Simone Browne)
• self fashioning and technologies of circulation
• the public feminist intellectual, harassment and the risks of exposure
• techniques, technologies and tactics of surveillance
• biometrics and embodiment

Participants may present proposals for both academic talks and non-traditional conference presentations. Submissions will be accepted in either English or French (though please note that the conference will only offer passive translation for those who need it). We particularly encourage graduate students and post-graduate scholars to apply, though submissions will also be accepted from faculty and non-academic participants.

Submissions 
Interested persons should submit a 250-word abstract including a title, a short bio and contact information to Alanna Thain, Director, Institute for Gender, Sexuality, and Feminist Studies, at info [dot] igsf [at] mcgill [dot] ca by Wednesday, June 15 2016.

As the subject line of your email, please include your last name followed by: Terms of privacy Conference (eg: “Smith: Terms of Privacy Conference”). All abstracts must be submitted electronically, in PDF format.

About The HTMlles

Since 1997, The HTMlles has brought together artists, scholars, and activists passionate about critically engaging new technologies from a feminist perspective. The festival takes place biannually in Montreal, and its aim is to showcase cutting-edge projects produced by local and international artists. Each edition focuses on a specific theme and addresses urgent socio-political questions by pushing the boundaries of artistic and feminist practices.

The HTMlles is produced by Studio XX, a bilingual, feminist artist-run centre for technological exploration, creation, and critique, founded in 1996.

Appel de soumissions | Conditions de confidentialité : Intimités, expositions et exceptions

​Date limitede l'appel : Mercredi 15 Juin 2016

L’Institut Genre, Sexualité et Féminisme (I.G.S.F.) de McGill vous invite à soumettre une proposition de présentation pour une conférence de deux jours intitulée «Conditions de confidentialité : Intimités, expositions et exceptions" - conférence qui se tiendra les 4 et 5 novembre 2016. La conférence est organisée en collaboration avec la 12e édition du festival féministe d’arts médiatiques + culture numérique, les HTMlles, qui se tiendra du 3 au 6 novembre 2016, avec pour thématique “Conditions de confidentialité”.

La réalité contemporaine se caractérise par des conditions d'exposition intimes ; les termes mêmes de vie privée portent un regard essentiel sur la lutte politique autour du façonnement individuel et social, du contrôle et de la surveillance. Si les technologies de surveillance nous enregistrent de manière passive et que, par ailleurs, elles nous influencent et produisent des formes de comportement, comment les pratiques féministes perturbent-elles et redirigent-elles les régimes de surveillance à travers des tactiques d'exposition intime ? Pour celles et ceux pour qui cela ne faisait aucun doute que la vie privée ne devait jamais être transgressée (les femmes de couleur, les trans, les pauvres, les migrant-e-s, les personnes marqués par la maladie ou avec des capacités différentes), qu’est-ce qui est à gagner lorsque l’on retravaille les conditions de vie privée à travers l'art, l'activisme et les institutions ? Quels sont les bons indicateurs queer et féministes pour le calcul des risques, des avantages et des plaisirs de l'intimité et de l'exposition ? Quelles sont les nouvelles formes de médias, de pratiques et d’habitudes développées par les féministes pour tenir compte, résister et améliorer radicalement la vie dans des conditions de surveillance, d’auto-identification et de contrôle constant ? Comment les conditions de confidentialité marquent non seulement un champ délimité, mais produisent également des sujets et des conditions de manière active ?

Les thèmes peuvent comprendre
• la main-d'œuvre et la surveillance dans l'économie "partage à outrance"
• la surveillance des données et la formation de nouveaux sujets dans les espaces en ligne
• générations féministes et évolution des normes régissant la division public / privé
• “techniques biologiques” (somatechnics) intimes
• la violence sexuelle, la loi et le droit à la vie privée
• le coming out : les stratégies de lutte contre la honte et l'isolement
• les nouvelles frontières de la violation : des limites de gouvernementalité et d’incarnation
• sexe et sexualités • performer l'intimité dans les espaces publics
• passages frontaliers : identifiants, identité et mobilité
• profils et profilage : criminalité, connexion et correspondance
• repenser l'intimité à travers les transféminismes
• la surveillance raciale et la résistance; "dark sousveillance" (Simone Browne)
• auto-construction et technologies de la circulation
• l'intellectuel-le féministe public-ique, le harcèlement et les risques d'exposition
• techniques, technologies et stratégies de surveillance
• biométrie et incarnation

Les participants peuvent présenter des propositions à la fois pour des discussions académiques et des présentations de conférences non traditionnelles. Les soumissions seront acceptées en français ou en anglais (mais veuillez noter que la conférence offrira seulement une traduction passive pour celles et ceux qui en ont besoin). Nous encourageons particulièrement les étudiant-e-s de cycles supérieurs et les chercheur-e-s post-universitaires à appliquer, bien que les soumissions de professeur-e-s et de participant-e-s non universitaires seront également acceptées.

MODALITÉS DE SOUMISSION

Les personnes intéressées doivent soumettre un résumé de 250 mots, comprenant le titre du projet, une courte biographie et les coordonnées (adresse, courriel, téléphone) à Alanna Thain, directrice de l’Institut Genre, Sexualité et Féminisme, à info [dot] igsf [at] mcgill [dot] ca avant le mercredi 15 juin 2016.

S’il vous plait, veuillez présenter l’objet de votre courriel dans le format suivant : “Nom de famille: Conférence Conditions de confidentialité”. Toutes les propositions doivent être soumises par courriel, en format PDF.

À PROPOS DU FESTIVAL LES HTMLLES

Basé à Montréal, Les HTMlles est un festival biennal international qui rassemble des artistes, des théoricien-ne-s et des activistes passionné-e-s par la réflexion critique en nouvelles technologies sous une perspective féministe. S’inspirant d’un thème spécifique, chaque édition aborde des questions sociopolitiques d’actualité, dépassant les frontières des pratiques artistiques et féministes.

Les HTMlles est une production du Studio XX, centre d’artistes féministe bilingue fondé en 1996 et engagé dans l’exploration technologique, la création et la critique en arts numériques.


Please check our past events page to know more about events from previous years.