Quick Links

Résultats 2009-2013

Le Projet de formation et de maintien en poste des professionnels de la santé de McGill vise à assurer aux personnes d’expression anglaise une communication efficace, dans leur langue, avec les professionnels qui leur prodiguent des soins dans le cadre du système de santé et de services sociaux du Québec.

Une somme de 19 millions $, financée par le Programme de contribution pour les langues officielles en santé, a été allouée pour une période de quatre ans, du 1er avril 2009 au 31 mars 2013, l’année financière 2008-2009 ayant été considérée comme une prolongation du Programme de contribution précédent. Voici la répartition annuelle du budget global de 19 millions pour 2009-2013 :

2009-2010 - 4,5 millions $
2010-2011- 4,7 millions $
2011-2012 - 4,8 millions $
2012-2013 - 5 millions $

Total - 19 millions $

Le Projet McGill poursuit ses objectifs au moyen de trois mesures :

  • Mesure 1 - la formation linguistique du personnel de la santé et des services sociaux d’expression anglaise et française;
  • Mesure 2 - le maintien en poste et le soutien communautaire et professionnel à distance visant à augmenter le personnel d’expression anglaise et à accroître la gamme de services offerts aux communautés;
  • Mesure 3 - la mise en œuvre d’un programme de recherche visant à identifier les barrières linguistiques à la prestation des services ainsi que les meilleures pratiques pour réduire ou éliminer ces obstacles.

Les documents suivants donnent accès aux résultats des activités menées dans le cadre de chacune des trois mesures au cours de la période 2009-2013.


Mesure 1 - Programme de formation linguistique - Profil global 2009-2013

(document en format PDF)

Description du programme

Le Programme de formation linguistique, Mesure 1, comporte trois volets. Les deux premiers font référence à des cours d’anglais et de français, langue professionnelle, qui sont offerts dans le cadre des projets régionaux de formation linguistique conçus et mis en œuvre par les 18 agences de la santé et des services sociaux (les « agences »). Le troisième regroupe des activités de soutien destinées aux formateurs qui donnent des cours de langue en région et aux apprenants qui y participent.

Contenu du document

Les données recueillies de 2009 à 2013 sont présentées pour les trois volets du Programme. Les statistiques des deux premiers volets, soit les cours d’anglais et de français, langue professionnelle, se divisent en cinq sections. La première section présente les données relatives à la planification régionale de la formation linguistique. La deuxième porte sur les activités de formation réalisées en région, c'est-à-dire, le classement des apprenants, le nombre de groupes créés, les heures d’enseignement offertes et les autres initiatives d’apprentissage. La troisième traite de la fréquentation des cours tandis que la quatrième fait état des résultats des cours. La cinquième section aborde les ressources financières allouées aux agences pour la réalisation de leur projet régional.

Le troisième volet, soit les activités de soutien aux formateurs et aux apprenants, est présenté dans la section six. Elle porte sur les trois cahiers d’apprentissage autonome, les étapes franchies dans le développement de profils des compétences linguistiques en anglais, langue professionnelle des infirmières et des infirmiers ainsi que sur le site Web.

Ce document est accompagné du Guide d'animation de discussion qui fait ressortir les enjeux relatifs aux constats établis dans le Profil global 2009-2013. Il contient une série de questions portant sur chacune des sections du profil global destinées à stimuler la réflexion et la discussion.

À consulter également, sur le site Web du Projet McGill, dans la section Programme de formation linguistique, la description et les résultats des différents projets régionaux.


Mesure 2 - Programme de maintien en poste - Profil global 2011-2013

(document en format PDF)

Description du programme

Le Programme de maintien en poste et de soutien professionnel et communautaire à distance de l’Université McGill vise à accroître au sein du système québécois de santé et de services sociaux la participation des techniciens et professionnels aptes à répondre aux besoins des personnes d’expression anglaise, dans leur langue, et à augmenter la gamme de services offerts en anglais aux communautés d’expression anglaise du Québec. Il comprend trois volets : des mesures incitatives de maintien en poste, du soutien professionnel à distance et du soutien communautaire à distance. Il mise sur des partenariats avec des réseaux communautaires, des maisons d’enseignement, ainsi qu'avec le réseau québécois de santé et de services sociaux.

Contenu du document

Ce document réunit les statistiques relatives au Volet 1 : Mesures incitatives de maintien en poste axé sur la création de places de stages dans les établissements du réseau de la santé et des services sociaux, à l’intention des étudiants des programmes techniques et professionnels de la santé et des services sociaux. Plus particulièrement, il rend compte des stages réalisés en fonction des indicateurs suivants : type d’établissement, nombre de jours de stages, niveau de scolarité, type de maisons d’enseignement, discipline, ainsi qu’en fonction du type de financement : enveloppe centrale, enveloppe régionale/locale, soutien pour des besoins spéciaux de supervision. Il fait état des principaux résultats quantitatifs du Programme de bourses et rend compte également des embauches réalisées ainsi que des résultats relatifs aux mesures de soutien aux superviseurs de stage, aux mesures de soutien complémentaires à l’intention des stagiaires ainsi qu’aux activités promotionnelles.

À consulter également, sur le site Web du Projet McGill, dans la section Programme de maintien en poste, la description des projets réalisés par :

Les établissements de la santé et des services sociaux

Les réseaux communautaires

Les maisons d’enseignement


Mesure 3 - Programme de développement de la recherche - Profil global 2009-2013

(document en format PDF)

Description du programme

Dans le cadre de son Programme de développement de la recherche, le Projet McGill soutient des projets de recherche, existants ou nouveaux, qui mettent en lumière les obstacles à l’accès aux soins de santé pour la population de langue anglaise du Québec ou qui analysent les moyens qui permettraient de surmonter ces obstacles. Ce programme permet d’élargir la portée des stratégies mises en place par le Projet McGill et des meilleures pratiques pour répondre aux préoccupations en matière de santé des communautés linguistiques en situation minoritaire au Québec. Il s’appuie sur quatre objectifs principaux : 1 - Comprendre de quelles façons l’accès aux soins de santé pour les minorités linguistiques peut être entravé par des obstacles linguistiques, sociaux et culturels; 2 - Déterminer et élaborer des stratégies grâce auxquelles ces obstacles peuvent être surmontés ou réduits; 3 - Favoriser la diffusion d’information et l’adoption de stratégies ou de meilleures pratiques qui peuvent répondre aux préoccupations en matière de santé des communautés linguistiques en situation minoritaire; 4 - Élargir ce domaine d’étude émergent en finançant des projets de recherche existants ou nouveaux.

Contenu du document

Ce document rend compte des données recueillies de 2010 à 2013 dans le cadre du programme de développement de la recherche. Ces données sont réparties en quatre sections. La première section donne un aperçu des caractéristiques démographiques des chercheurs, par maison d’enseignement et par discipline. La deuxième section présente les projets de recherche par thème. La troisième section fait état des activités de recherche par maison d’enseignement. Enfin, la quatrième section rend compte des ressources financières allouées aux maisons d’enseignement pour la réalisation de leurs projets de recherche respectifs.  On trouve également en annexe, le détail des activités de recherche.

À consulter également, sur le site Web du Projet McGill, la section Programme de développement de la recherche