"Rewriting the Canadian Constitution" Class Ottawa in April 2017. The course was taught by Profs Johanne Poirier (McGill) and Daniel Turp (UdeM), and enrolled students from both universities.

Accueil

Ci-haut: cet hiver, 26 étudiant.e.s des Facultés de droit de McGill et de l'Université de Montréal ont participé à un cours animé par les professeurs Johanne Poirier (McGill) et Daniel Turp (UdeM). Le séminaire visait à analyser la constitution canadienne et de rédiger le texte de la (nouvelle) Constitution du Canada 2017. L'exercice s’est conclu par la simulation d’une Assemblée constituante à Ottawa en avril 2017.

Nouvelles et activités de la Chaire

19 mai 2017: 2e Conférence Beetz-Laskin en droit constitutionnel canadien

La Chaire MacKell sera à la Conférence Beetz-Laskin pour participer à un panel sur le thème Federalism, Cooperation and Amendment, à la Faculté de droit de l'Université de Montréal.

Pour en savoir davantage...


8-9 juin 2017: Fiscal Federalism in Plurinational Societies: Equality and Autonomy

Tricots

La Chaire MacKell Chair participera à la conférence organisée par le CRIDAQ à Université du Québec à Montréal.

Pour en savoir davantage... [.pdf]


Le fédéralisme canadien et son avenir: regard sur la conférence

Le colloque « Le fédéralisme canadien et son avenir: Acteurs et institutions » était organisé dans le cadre du 150e anniversaire de la confédération canadienne par le Groupe de recherche sur les sociétés plurinationales en partenariat avec la Chaire Peter MacKell sur le fédéralisme et les facultés de droit des universités McGill et Laval.

L’événement s'est déroulé sur deux jours: il a commencé à l’Université McGill à Montréal, s'est enchaîné sur un train en voie pour Québec et s'est terminé au Musée de la civilisation dans le Vieux Québec. On trouvera un résumé de la conférence et quelques photos dans Focus online (revue électronique de la Faculté de droit).


150e anniversaire du Canada: Le moment de faire le point

Johanne Poirier | 20 mars 2017 | Le Devoir

« L'année 2017 marque les 150 ans de la fédération canadienne. L’anniversaire ne mérite pas nécessairement une célébration. Mais c’est le moment de faire le point et de lever les tabous. Imaginez des jeunes qui se disent que la coexistence pacifique et les différents modes de réconciliation doivent, aussi, passer par une discussion sur nos valeurs partagées et sur les modalités d’organisation et de partage du pouvoir. Imaginez que le mot « Constitution » ne soit plus un « vilain mot »… ou un somnifère…»  Lire la suite...

À propos de la Chaire

La Chaire Peter MacKell sur le fédéralisme s’intéresse aux fondements, au potentiel, aux écueils et aux incarnations concrètes du « phénomène fédéral », compris dans un sens large, non-exclusivement étatique.  

La professeure Johanne Poirier est la première titulaire de la Chaire Peter MacKell.

La Chaire a été instituée à la Faculté de droit grâce à un généreux legs de l’avocat montréalais Peter R. D. MacKell.

Dans les médias

Une Chaire sur le fédéralisme voit le jour”, entrevue avec Pierre Vallée, Le Devoir, 14 nov 2015.

Regards neufs sur la Constitution”, Entrevue au sujet de la Chaire MacKell dans Law Focus online, la revue mensuelle électronique de la Faculté de droit de McGill.

Au sujet de Peter MacKell

Peter R.D. MacKell, QC, BCL'51 (1927-2011), était un avocat montréalais reconnu pour son expertise en droit des affaires. Né à Ottawa, le fils du commandant David Edward MacKell, CBE, et de Margaret Eileen Kehoe, Peter MacKell a étudié au Royal Canadian Naval College (Royal Roads University) et à l’Université McGill.

Reçu avocat en 1951, il a commencé sa carrière au cabinet Duquet MacKay et s’est ensuite joint au cabinet Martineau Walker, aujourd’hui Fasken Martineau, qu’il a présidé pendant plusieurs années, avant prendre sa retraite en 1995.

La carrière de Peter MacKell a été marquée par des mandats importants, tant en matière de litige que de transactions commerciales, dans lesquels il a représenté d’importantes sociétés canadiennes et étrangères. Très apprécié comme administrateur de sociétés, il a été durant plusieurs années membre du conseil de Goodfellow inc. et administrateur de la Régie de l’assurance-dépôts du Québec.