Quick Links

UMF de la Vallée de l'Or (CSSS de la Vallée de l'Or)

Description


LOCALISATION

L’UMF est située à Val-d’Or, une petite ville d’environ 35 000 habitants située en Abitibi-Témiscamingue, dans l’ouest du Québec.

en savoir plus

Une région jeune dont l’histoire est intimement liée à celle de l'exploitation de ses ressources naturelles. Le potentiel minier est au coeur de l’activité économique de la Vallée-de-l’Or. La forêt boréale et l’eau sont également omniprésentes et sur elles reposent une grande partie des activités de loisir des habitants.  Les sports nautiques, la pêche, la chasse, la randonnée et bien sûr l’hiver le ski de fond et la raquette sont à l’honneur.
La region est jeune, dynamique et on y trouve une qualité de vie exceptionnelle! L’UMF est associée au CSSSVO (Centre de santé et de services sociaux de la Vallée-de-l’Or, dont fait partie le Centre hospitalier de Val-d’Or). Elle fait également partie d’un GMF multisites.
Les activités de l’UMF se déroulent à l’intérieur d’un centre médical localisé à moins de un kilomètre de l’Hôpital de Val-d’Or. L’approche préconisée était de situer l’UMF au cœur de la communauté. Par ce choix, nous visons l’immersion des résidents dans un environnement d’apprentissage réaliste en regard de la pratique médicale actuelle.


SITES WEB:

UMF Val d'Or, Article Première Ligne


LANGUE

• Parlé: Français. L'anglais est utile (environ 10% des patients sont anglophones)
• Dossiers médicaux: Français

Val-d’Or est une ville majoritairement francophone et tout se passe en français à l’UMF comme à l’hôpital.  Une très bonne connaissance du français est essentielle.  Une partie (environ 10%) des patients traités sont anglophones, donc l’anglais est très utile.


DESCRIPTION GÉNÉRALE

L’UMF de la Vallée-de-l’Or est une unité d’enseignement pour les résidents en médecine familiale, affiliée à l’Université McGill.  Elle a ouvert ses portes en 2009, suite à de nombreuses années de travail de la part de plusieurs médecins qui y voyaient un défi très stimulant. Le CSSSVO recevait des stagiaires de l’Université McGill depuis plusieurs années déjà et c’est donc tout naturellement qu’est venue l’affiliation.  Une dizaine de médecins de famille s’y sont impliqués dès le début, soit le tiers des membres actifs du site de Val-d’Or, et presque tous y sont encore. La passion et l’amour de l’enseignement en font une équipe toute dédiée aux résidents et externes qui passent chez nous.  La petite taille du milieu permet une relation privilégiée avec les enseignants et favorise l’apprentissage.  Nous enseignons les principes et la pratique de la médecine familiale aux étudiants et aux résidents. Nous formons les résidents afin qu’ils deviennent des médecins de famille conformément aux principes du Collège des médecins de famille du Canada.  Nous favorisons le développement professionnel des enseignants en médecine familiale, ainsi que la formation médicale continue des médecins de famille praticiens. Nous prodiguons des soins exhaustifs et suivis aux patients dans le respect de leur contexte familial et communautaire. Nous desservons la collectivité par l’entremise des activités de nos membres du corps professoral en milieu clinique, de nos résidents et des étudiants dans de nombreux milieux.

Le programme de résidence en médecine familiale de l’UMF de la Vallée-de-l’Or est basé sur la polyvalence, l’autonomie, l’innovation et l’ambiance conviviale.  Il propose une intégration globale unique des compétences sur 2 ans (horizontalisation des stages) afin de coller le plus possible à la réalité du travail d’un médecin de famille en région.

Les résidents y suivent leur propre clientèle durant les deux années de leur résidence.  Ils sont pour ce faire supervisés par les médecins enseignants.  Une psychologue et une infirmière clinicienne font également partie de l’équipe.  Chaque résident est jumelé à un conseiller académique et ils sont ensemble responsables de suivre et d’ajuster le parcours en résidence.

Val d'Or [.pdf]


POPULATION

La MRC de la Vallée-de-l’Or (24 000 km2) dessert  une population d’environ  43 000 habitants,  répartis dans  six municipalités (Val-d'Or, Senneterre-ville, Senneterre-paroisse, Malartic, Rivière-Héva, Belcourt), une réserve autochtone (Lac Simon) et un établissement amérindien (Grand Lac Victoria (Kitcisakik)). La population autochtone représente un peu plus de 4 % de la population totale.  Les habitants du Lac Simon s’expriment pour la plupart en français, alors que l’anglais est très présent à Kitcisakik.

L'économie de la MRC de la Vallée-de-l'Or repose principalement sur l’exploitation et la transformation des ressources naturelles (bois et métaux). Ainsi, 14,7 % des emplois se concentrent dans le secteur primaire alors que, pour l'ensemble du Québec, ce taux ne s’élève qu’à 4 %. La population est donc peu scolarisée, mais le revenu des ménages se compare à la moyenne provinciale grâce aux emplois rémunérateurs de l’industrie minière.Porte d’entrée de la région, la ville de Val-d’Or forme la principale agglomération de la MRC et le centre régional de cette dernière.

Un grand nombre d’Amérindiens (Algonquins et Cris) transitent par la ville de Val-d’Or et ne sont pas recensés comme habitant la ville, mais y sont bien présents.


AUTRES INFORMATIONS D'INTÊRET

• 3600 visites durant l’année 2012-2013
• Chaque résident suit une dizaine de grossesse et accouche ses patientes

Le CSSS de la Vallée-de-l’Or est un établissement francophone qui dessert la population de l’est de l’Abitibi, y compris quelques communautés algonquines, ainsi que la population Crie de la Baie-James.  Ce sont les omnipraticiens qui couvrent l’urgence, l’hospitalisation et l’obstétrique, soutenus par une belle équipe de spécialistes.  Les résidents trouvent leur place rapidement au sein des différentes équipes soignantes de l’hôpital.  Également, la desserte régionale du CSSSVO donne tout son sens à la médecine familiale en exposant souvent les résidents aux mêmes patients revus à l’urgence, sur les étages ou au bureau.

• 3600 admissions en soins de courte durée par année
• 36500 consultations externes par année
• 90 lits de soins aigus
• environ 700 accouchements par année
• 38300 visites à l’urgence par année


Enseignement prédoctoral

Les étudiants en stage ont une exposition très variée:  

  • Durant leur mois, ils sont appelés à faire des quarts de travail à la salle d’urgence et à la salle d’accouchement.
  • Ils effectuent une semaine de garde en hospitalisation en lien très étroit avec un omnipraticien superviseur, au cours de laquelle ils acquièrent beaucoup d’autonomie.
  • Ils font du suivi de clientèle en bureau privé avec des médecins enseignants, ainsi qu’à l’UMF.
  • Certains ont la possibilité d’aller prodiguer des soins dans un dispensaire autochtone.
  • Ils participent aux périodes d’enseignement à l’UMF, ainsi qu’au Journal Club.
  • Ils sont appelés à présenter un cas intéressant à la fin de leur stage dans le cadre des demi-journées académiques de l’UMF.

Enseignement postdoctoral


CAPACITÉ D'ENSEIGNEMENT

• 8 résidents par période (4R1 et 4 R2)

plus un à deux externe(s) par période et d’autres résidents venant faire des stages optionnels ou leur stage obligatoire de médecine “rurale”. 
Depuis quelques années, nous avons une entente avec l’UMF de La Sarre en Abitibi (Université de Montréal) amenant certains de leurs résidents à faire leurs stages d’urgence, d’obstétrique et de pédiatrie chez nous.


PROGRAMME DE COURS

• Horizontal

Un des programmes les plus horizontalisés du Canada, sinon le plus horizontalisé. La majorité de la résidence (17 périodes/ 26) est effectuée via les stages de Super bloc UMF.

Ceux-ci comprennent une exposition longitudinale très variée comprenant: suivi de clientèle en bureau, urgence, hospitalisation, obstétrique, soins à domicile, soins palliatifs, clinique de santé mentale, clinique de périnatalité, CHSLD, gériatrie active, clinique contraception/ITSS, chirurgie mineure.
Des neuf stages “verticaux” qui restent, 6 sont optionnels (dont 2 options dirigées).  S’ajoutent ensuite des périodes en urgence, en obstétrique et en pédiatrie.

Pour en apprendre plus sur le programme de résidence, cliquer ici

 


PARTICULARITÉ DE CE SITE D'ENSEIGNEMENT

  • Intégration globale unique des compétences sur 2 ans
  • Rôle central de l’omnipraticien
  • Beaucoup d’autonomie accordée au résident
  • Exposition à une population amérindienne (Algonquins et Cris)
  • UMF à taille réduite permettant une relation privilégiée avec les enseignants et favorisant l’apprentissage
  • Un plus grand nombre de stages optionnels
  • Programme de soutien financier

Pour nous joindre

Adresse

Unité de médecine de famille de la Vallée de l'Or (Val d'Or)

Adresse municipale Adresse postale
1019 boul. Des Pins, Val-d’Or
(Québec)

Unité de médecine familiale
1019 boul. Des Pins, Val-d’Or
(Québec), J9P 4T2

Sites Web:  Unité de Médecine de Famille de Val D'Or, CSSS Val d'Or,

 CONTACTS:
Directrice médicale de l'UMF Dr. julie [dot] masse2 [at] mcgill [dot] ca (Julie Massé)
Directeur à l'enseignement prédoctoral Dr. julie [dot] masse2 [at] mcgill [dot] ca (Julie Massé)
Directeur à l'enseignement post-doctoral Dr. myriam [dot] bellazzi [at] mcgill [dot] ca (Myriam Bellazzi)
Administrative Coordinator of the Residency and Education Program Madame jocelyne_macdonald [at] ssss [dot] gouv [dot] qc [dot] ca (Jocelyne Mac Donald)
Telephone: 819-825-5858, poste 3551
Fax: 819-825-1192

 

Pour toute question concernant les programmes de formation, contactez:

Coordinatrice du programme prédoctoral undergrad [dot] fammed [at] mcgill [dot] ca (Susanne Gomes)
Administratrice du programme postdoctoral julie [dot] lane [at] mcgill [dot] ca (Julie Lane)