Quick Links

Bertrand Lebouché

bertrand [dot] lebouche [at] gmail [dot] com (Bertrand Lebouché, MD, PhD)

Professeur adjoint, Centre universitaire de santé McGill.

Intérêts de recherche: En se fondant sur un modèle de soins multidisciplinaires et une perspective axée sur le patient, le Dr Lebouché explore les trois grands axes de recherche suivants :.

Dépistage du VIH et des ITSS (2012-2015): Quinze pour cent des personnes vivant avec le VIH au Canada n’ont pas reçu de diagnostic. À titre de directeur médical et de chercheur à l’Actuel sur rue, un centre de dépistage rapide du VIH avec personnel infirmier et intervenants communautaires sur place, le Dr Lebouché a examiné dans quelle mesure le centre attire les groupes vulnérables, favorise leur suivi et procure des services appréciés. Les résultats de cette initiative ont jusqu’ici été publiés dans les revues AIDS Care, HIV Medicine et International Journal of STD and AIDS.

Santé sexuelle et traitement antirétroviral (TAR) dans un but préventif (2015-2016) : Les problèmes de santé sexuelle chez les hommes séropositifs ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH séropositifs) sont souvent ignorés. À titre de chercheur principal d’études parallèles (CTNPT 013 et FRSQ [célibataires]), le Dr Lebouché examinera l’effet d’une intervention menée par un sexologue sur l’observance du traitement, le risque de transmission et la santé sexuelle globale des HARSAH célibataires ou membres d’un couple sérodiscordant.

Optimisation du TAR (2012-2020) : Des outils novateurs de suivi clinique sont nécessaires pour détecter de façon précoce les facteurs pouvant nuire à l’observance du TAR. À titre de chercheur principal de l’étude I-Score (CTN 283 – début en 2015), le Dr Lebouché concevra et validera un outil de mesure électronique des résultats déclarés par le patient dans le cadre des soins de routine du VIH afin de favoriser l’adoption d’une démarche davantage axée sur le patient. Un projet parallèle de participation des patients sera déployé afin de tenir compte de l’opinion des patients tout au long de la mise au point et en œuvre de l’outil. Une sous-étude complémentaire visant à réunir des cliniciens spécialistes du VIH dans le cadre de groupes de discussion périodiques permettra également de prendre en compte les besoins et intérêts de ces experts.

Kim Engler, M.A. (sexologie), Ph. D. (santé publique) et le chercheur postdoctoral David Lessard, Ph. D. (anthropologie) assistent le Dr Lebouché dans ses recherches. Mme Engler possède une vaste expérience de toutes les facettes de la recherche, de la conception à la publication, et a travaillé à plusieurs études qualitatives et quantitatives visant à comprendre le risque de VIH. Agent de terrain chevronné ayant œuvré auprès de diverses communautés marginalisées, M. Lessard pilotera le projet de participation des patients de l’étude I-Score.
Le Dr Lebouché est également clinicien au Service des maladies virales chroniques au site Glen du Centre universitaire de santé McGill. Il se spécialise dans le traitement et la prévention des ITSS et de l’infection au VIH et au VHC, ainsi que dans le maintien à la méthadone..

Mots-clés : infection à VIH et prévention; traitement antirétroviral; résultats déclarés par le patient; méthodes mixtes de recherche; soins centrés sur le patient; participation des patients.  

Liste de publications:
(Veuillez noter que l’accès aux publications par l’intermédiaire de Scopus et de Pubmed pourrait ne pas donner un portrait exact des publications de nos chercheurs, notamment en raison de chercheurs du même nom travaillant dans le même domaine.)

 

Via Scopus

Via Pubmed

Subventions de recherche

Actuel sur Rue. Groupe Clinique l’Actuel. (L’Actuel sur rue est un centre de prévention et de soins offrant un continuum de services de dépistage et d’aiguillage vers des soins de suivi au cœur du village gai de Montréal. Sous la supervision d’un directeur médical, du personnel infirmier et des intervenants communautaires offrent des services de counseling, de dépistage rapide et gratuit du VIH et de l’hépatite C ainsi que de vaccination contre l’hépatite à la population à risque élevé, en particulier les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes). Chercheur principal. 330 000 $ (2012-2014)

Interventions de réductions des risques liés au VIH prodiguées par des sexologues pour les couples VIH-discordants, étude pilote du Réseau canadien pour les essais VIH des IRSC, chercheur principal. 49 500 $ (2012-2013)

Neurocognitive and quality of life evaluations after niacin supplementation in HIV-l infected individuals receiving antiretroviral therapy, CANFAR (Fondation canadienne de recherche sur le sida), cochercheur. 25 000 $ (2012-2013)

Analyse éthique de la mise en place d’une stratégie « test and treat » comme prévention du VIH en France, Merck Dhome Chibret France, Chercheur principal. 60,000 euros (2011-2013) 

Rôle de la niacine à libération prolongée sur l’activation immunitaire chez les patients infectés par le VIH et recevant un traitement antirétroviral : étude de faisabilité, étude pilote du Réseau canadien pour les essais VIH des IRSC/CTNPT 006, chercheur principal. 49 993 $ (2011-2012)

Évaluation de l’effet d’une prise en charge sexologique sur la santé sexuelle et la qualité de vie d’hommes célibataires porteurs du VIH et recevant un traitement antirétroviral : Une étude pilote. FRS-Q Réseau SIDA-MI, chercheur principal. $15,000 (2012)