Quick Links

McGill enseigne la physiothérapie - à Chicoutimi

Grâce à la création d’un partenariat entre l’École de physiothérapie et d’ergothérapie et l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), la pénurie de physiothérapeutes, dans la région québécoise du Saguenay—Lac-Saint-Jean, devrait bientôt être chose du passé.  

À compter de septembre 2011, l’UQAC proposera deux programmes rattachés à McGill, soit le baccalauréat en réadaptation et la maîtrise en physiothérapie; l’obtention de celle-ci étant par ailleurs nécessaire à la pratique de cette discipline.

L’arrivée de ces programmes répond aux attentes de l’ensemble du milieu régional.

Dès 2005, lors des premières consultations effectuées par l’UQAC, le milieu régional a exprimé un grand intérêt pour la mise sur pied d’un programme en physiothérapie au sein de l’Université. 

Des discussions avec l’Université McGill se sont conclues par une entente accompagnée d’un engagement soutenu de la part des cliniciens régionaux relativement à la supervision de stages et, dans certains cas, à l’élaboration et la tenue d’activités d’enseignement.

L’Université du Québec à Chicoutimi formera des physiothérapeutes compétents grâce à l’expertise de l’École de physiothérapie et d’ergothérapie de l’Université McGill et la collaboration de partenaires régionaux du réseau de la santé de la grande région Saguenay—Lac-Saint-Jean et Côte-Nord. L’UQAC procèdera également à la création de postes professoraux qui viendront s’ajouter à l’expertise du professeur et physiothérapeute Louis-E. Tremblay, d’ailleurs déjà en fonction.

« Nous sommes ravis d’établir cette collaboration d’envergure entre nos établissements, a déclaré la professeure Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de l’Université McGill. Il s’agit pour nos deux institutions d’une merveilleuse chance de bâtir sur nos forces mutuelles et de travailler ensemble dans le but d’offrir un plus grand accès à ces programmes cruciaux, et ce, dans l’intérêt des professionnels et des citoyens de la région du Saguenay—Lac-Saint-Jean. »

Les physiothérapeutes diplômés de l’UQAC seront bien préparés pour relever les défis en matière de services et de soins, forts d’un raisonnement critique et clinique fondé sur les meilleures pratiques, d’un travail interdisciplinaire et de connaissances de pointe en physiothérapie.

L’Université du Québec à Chicoutimi procède à la création d’un département en sciences de la santé qui regroupera les disciplines des sciences infirmières, de la kinésiologie, de la psychologie et la physiothérapie.

Médecine familiale : mieux répondre à des besoins.
Système de santé : mieux gérer pour mieux soigner