Quick Links

Sachiko Sato

Professeur agrégé

Laboratoire de glycobiologie
Centre du Recherche du CHUL

D r Sato

Centre de recherche en infectiologie du CHUL
2705, boul. Laurier, RC-709
Québec (Québec), Canada,
G1V 4G2
Tél : 418-525-4444, poste 48647
Fax : 418-654-2715

Sachiko [dot] Sato [at] crchul [dot] ulaval [dot] ca (Courriel)

Recherche

La Dre Sachiko Sato est professeure agrégée sous octroi au Département de Biologie Médicale de la Faculté de Médecine de l’Université Laval. Elle a obtenu son doctorat, en pharmacologie, du Département de Biochimie de l’Université de Tokyo au Japon, puis a poursuivi des études post-doctorales au Department of Biological Sciences, Stanford University, USA et au Centre de Recherche en Infectiologie de l’Université Laval. La Dre Sato est auteure ou co-auteure de 34 publications scientifiques et de 63 présentations à divers congrès et symposiums ainsi que comme conférencière invitée. La dernière décennie de recherche sur la communication intercellulaire nous démontre que la communication entre deux cellules exploite souvent la présence des oligosaccharides (glycoconjugués/glycoprotéines, glycolipides, etc.) recouvrant la surface des cellules (glycocalyx). La majorité des glycoconjugués retrouvés dans le règne animal contiennent des ß-galactosides impliqués dans une variété d’activités biologiques. Quelques-unes de ces activités sont engendrées grâce à des lectines (protéines liant les ß-galactosides) animales, comme les galectines. Des études récentes sur les fonctions biologiques des galectines ont établi que certaines d’entre elles, telles les galectines-1, 3 et 9 peuvent agir comme molécules immunomodulatrices lors de la réponse immune. Bien que les principaux mécanismes de protection opérés par notre système immunitaire contre les pathogènes soient investigués depuis longtemps, le rôle potentiel des galectines comme agents immunomodulateurs dans le déroulement de l’infection n’a, quant à lui, pas encore été bien exploré. Le laboratoire de glycobiologie que dirige la Dre Sato a donc, parmi ses principaux objectifs, l’étude du rôle des galectines comme agents immunomodulateurs lors de différentes maladies infectieuses incluant la pneumonie à pneumocoques, la leishmaniose (et autres infections parasitaires) ainsi que l’infection au VIH.

Publications récentes

Isabel S, Boissinot M, Charlebois I, Fauvel CM, Shi LE, Lévesque JC, Paquin AT, Bastien M, Stewart G, Leblanc E, Sato S, Bergeron MG.
Rapid filtration separation-based sample preparation method for bacillus spores in powdery and environmental matrices. Appl Environ Microbiol. 2012 Mar;78(5):1505-12. Epub 2011 Dec 30.

St-Pierre C, Ouellet M, Giguère D, Ohtake R, Roy R, Sato S, Tremblay MJ.
Galectin-1-specific inhibitors as a new class of compounds to treat HIV-1 infection. Antimicrob Agents Chemother. 2012 Jan;56(1):154-62. Epub 2011 Nov 7.

St-Pierre C, Manya H, Ouellet M, Clark GF, Endo T, Tremblay MJ, Sato S.
Host-soluble galectin-1 promotes HIV-1 replication through a direct interaction with glycans of viral gp120 and host CD4. J Virol. 2011 Nov;85(22):11742-51. Epub 2011 Aug 31.

St-Pierre C, Ouellet M, Tremblay MJ, Sato S.
Galectin-1 and HIV-1 Infection. Methods Enzymol. 2010;480:267-94. Review.

Sato S, St-Pierre C, Bhaumik P, Nieminen J.
Galectins in innate immunity: dual functions of host soluble beta-galactoside-binding lectins as damage-associated molecular patterns (DAMPs) and as receptors for pathogen-associated molecular patterns (PAMPs). Immunol Rev. 2009 Jul;230(1):172-87. Review.

Sato S, Nakayama Y, Matsuhashi T, Seiji K, Matsunaga K, Takasawa C, Ishibashi T, Zhou YM, Ishibashi-Ueda H, Okamoto Y, Asano H, Takahashi S.
Evaluation of self-expandable, FK506-coated, covered stents in canine animal model. J Biomed Mater Res B Appl Biomater. 2009 Aug;90(2):647-52.

Gauthier S, Pelletier I, Ouellet M, Vargas A, Tremblay MJ, Sato S, Barbeau B.
Induction of galectin-1 expression by HTLV-I Tax and its impact on HTLV-I infectivity. Retrovirology. 2008 Nov 25;5:105.

Publications - Sachiko Sato