Quick Links

La Presse - Le 3TC: bloquer la progrssion du sida

News

Published: 15 Dec 2011

Seul le temps sanctionne les grandes innovations. Mais toutes ont d'abord été de simples projets. Quel avenir nous préparent nos entreprises ? Une série en six parutions. A surveiller la dernière parution, la semaine prochaine: l'énergie.

Seul le temps sanctionne les grandes innovations. Mais toutes ont d'abord été de simples projets. Quel avenir nous préparent nos entreprises ? Une série en six parutions. A surveiller la dernière parution, la semaine prochaine: l'énergie. Avant le 3TC les personnes atteintes du sida avaient une espérance de vie ne dépassant pas 10 ans, dans le meilleur des cas. Depuis sa découverte, en combinaison avec une ou deux autres molécules thérapeutiques, le 3TC halte la progression du virus et allonge considérablement la durée de vie des malades.

Le 3TC commence sa vie à l'Institut Armand-Frappier à Laval vers 1988. Il est le fruit des recherches du docteur Bernard Belleau. Non seulement a-t-il été découvert au Québec, mais c'est un autre chercheur québécois, Mark Weinberg, qui va en démontrer l'efficacité hors de tout doute.

Quand une bête cellule souche mûrit et devient, disons, une cellule musculaire ou une de ces cellules qui sécrètent l'insuline, il lui arrive toutes sortes de choses. La différentiation ou spécialisation cellulaire est un événement fort complexe. Quand cette adolescence cellulaire se passe mal, nous sommes malades, et pour la vie. Des scientifiques de McGill élucident les détails de cette étape cruciale.

Rob Sladek, médecin et chercheur, et Haig Djambazian, ingénieur et chercheur, ont mis au point un système d'imagerie qui documente le passage mouvementé de l'enfance cellulaire à la vie adulte. "Nous pouvons suivre une seule cellule à la trace et obtenir des milliers d'images en quelques heures. Et nous détectons les interactions entre les gènes qui orchestrent la spécialisation cellulaire", explique le docteur Sladek...

Source Site: /newsroom
Classified as: