Quick Links

AMURE – bargaining in presence of conciliator

News

Published: 1 Nov 2012

McGill Human Resources has asked Research and International Relations to relay updates on the University’s negotiations with AMURE, the union representing research associates and assistants.

Please see the following message and share the information as you deem appropriate. If you have questions, please contact Human Resources at 514-398-4747 or hr [dot] hr [at] mcgill [dot] ca.

AMURE – bargaining in presence of conciliator

The parties met all day on Oct. 24 in the presence of the government-appointed conciliator.  The parties reviewed in detail what remains to be discussed and agreed to continue discussing non-monetary items, reserving monetary items for future meetings.

Four topics were chosen for discussion, which were the subject of presentations from the union, followed by questions and discussions.  Proposals made by McGill on technological change, training and development, and on subjects that could be taken immediately to step two in the arbitration process were reviewed and commented by the union.  Modified versions of the articles related to these topics will be presented for review at the next meeting, set for October 31st.

Five additional dates in November and December were agreed to in order to progress with the remaining elements to be negotiated, both non-monetary and monetary. These discussions will also take place in the presence of the conciliator.

 

*****

 

AMURE – négociations en présence de la conciliatrice

Les parties se sont rencontrées durant toute la journée du 24 octobre dernier en présence de la conciliatrice désignée par le gouvernement. Les parties ont revu en détail ce qui reste à être discuté et ont convenu de poursuivre la négociation des éléments non-monétaires, mettant de côté les éléments monétaires pour discussion future. 

Quatre sujets de discussion ont été choisis, qui ont fait l’objet de présentations par le syndicat, suivies de questions et discussions.  Des propositions de la part de l’Université ayant trait au changement technologique, à la formation et développement, et à d’autres sujets pouvant conduire immédiatement à la deuxième étape de la procédure d’arbitrage ont été revus et commentés par le syndicat. Des versions modifiées des articles qui concernent ces sujets seront présentées pour être revues lors de la prochaine  séance de négociation, prévue pour le 31 octobre.

Cinq dates ont été convenues en novembre et décembre en vue de l’avancement des points non-monétaires et monétaires encore non-résolus. Ces séances auront lieu également en présence de la conciliatrice.

Source Site: /research
Classified as: