Quick Links

médecine news

McGill reçoit 91,5 M$ en financement des IRSC

Des chercheurs de l’Université McGill et des instituts de recherche qui y sont affiliés ont obtenu des subventions de 91,5 millions de dollars à l’issue de la dernière ronde de financement des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). 

Publié le : 28 jui 2015

Merck Canada accorde 4 M$ à la Faculté de médecine

Merck Canada a annoncé hier l’octroi aux quatre faculté de médecine du Québec de subventions totalisant 16 millions de dollars. McGill, ainsi que l’Université de Montréal, l’Université de Sherbrooke et l’Université Laval recevront chacune 4 millions de dollars afin de soutenir des volets de la recherche translationnelle en santé dans des domaines où demeurent des besoins médicaux non comblés. L’annonce a été faite hier à Québec, au symposium sur le partenariat biopharmaceutique BioContact, en la présence du Dr Thomas R. Cannell, président et directeur général, Merck Canada inc., et de Pierre Duchesne, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie.

Classification : Externe, médecine, Merck, subventions
Catégorie :
Publié le : 04 oct 2013

Comprendre l’effet des gènes sur notre santé

Les récentes avancées technologiques en génomique ont permis de mettre en lumière un grand nombre d’influences génétiques sur des maladies humaines complexes et communes telles que le diabète, l’asthme, le cancer ou encore la schizophrénie. Cependant, la découverte d’une variante génétique prédisposant à une maladie n’est que la première étape. Pour mettre ces connaissances scientifiques en pratique dans une optique de prévention ou de cure, incluant un traitement “sur mesure” pour le profil génétique donné d’un patient (médecine personnalisée) nous devons comprendre comment cette variante génétique affecte notre santé.

Classification : Externe, ADN, médecine, génétique, IR-CUSM
Catégorie :
Publié le : 01 aoû 2013

Ultrasons et nanoparticules : une combinaison gagnante

Des chercheurs de l’Université McGill ont découvert une façon de lier des matériaux au moyen d’ultrasons. On a habituellement recours aux ultrasons – des vibrations acoustiques dont la fréquence est trop élevée pour qu'elles puissent être perçues par l’oreille humaine – afin de désagréger des particules dans l’eau. Dans le cadre d’une étude réalisée récemment, une équipe de chercheurs dirigée par Jake Barralet, professeur aux facultés de médecine et de médecine dentaire de l’Université McGill, a découvert que les particules, lorsqu’elles sont enduites de phosphate, peuvent adhérer les unes aux autres pour former de solides agglomérats dont la taille est semblable à celle d’un grain de sable. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue scientifique Advanced Materials.

Catégorie :
Publié le : 31 jui 2013

TELUS Santé, McGill forment un partenariat de recherche

TELUS Santé et l’Université McGill ont conclu un partenariat de recherche multidisciplinaire d’une durée de trois ans et d’une valeur d’un million de dollars. L’entente prévoit la création d’un environnement d’apprentissage et la réalisation de travaux visant à déterminer les meilleures façons d’exploiter la technologie pour améliorer les soins offerts aux Canadiens. Ce partenariat avec l’Université McGill est le deuxième du genre pour TELUS Santé. Il démontre une fois de plus que la collaboration entre l’industrie et les milieux universitaires peut, dans une démarche indépendante et objective, contribuer à relever les défis auxquels le système de santé canadien est confronté.

Catégorie :
Publié le : 07 mai 2013

La médecine pour tous:Une série de conférences publique

Cette année, la série de conférences publiques La médecine pour tous*, présentée par l’Université McGill, porte sur les soins de courte durée, notamment à l’unité de soins intensifs, à la salle d’urgence et à l’unité de traumatologie. Ce programme de six conférences hebdomadaires données par des experts de McGill, qui a vu le jour à l’automne 2001 et constituait alors le premier du genre au Canada, se déroulera cette année du 17 octobre au 21 novembre.

Catégorie :
Publié le : 12 oct 2012

Une mutation génétique liée aux troubles psychiatriques

Des chercheurs de McGill ont découvert une petite région du génome qui joue un rôle déterminant dans le développement de troubles psychiatriques et de l’obésité. L’élément-clé serait la délétion du facteur neurotrophique dérivé du cerveau (BDNF), un facteur de croissance du système nerveux dont l’activité est essentielle au développement cérébral.

Catégorie :
Publié le : 10 oct 2012

L’adversité en début de vie touche l’ADN cérébral

Les expériences vécues au début de la vie donnent lieu à d’importantes modifications sur le marquage chimique épigénétique du cerveau, selon des chercheurs de l’Université McGill. Ces modifications sont causées par une fine couche de composés chimiques appelés groupes méthyles. Une équipe de chercheurs dirigée par e professeur Moshe Szyf, professeur de pharmacologie et de thérapeutique à la Faculté de médecine, en collaboration avec des chercheurs de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, a découvert une profonde similarité dans la façon dont l’ADN des cerveaux humain et animal réagit à l’adversité en début de vie. Les données recueillies semblent indiquer qu’un mécanisme évolutif en réponse aux difficultés éprouvées en bas âge ait une incidence sur un grand nombre de gènes dans le génome. 

Catégorie :
Publié le : 10 oct 2012