fibrose kystique

Une équipe de chercheurs du Centre de recherche translationnelle sur la fibrose kystique de l’Université McGill et de l’Université de la Colombie-Britannique a découvert une nouvelle molécule pour le traitement de la fibrose kystique, l’une des maladies génétiques mortelles les plus courantes. Les chercheurs ont décelé le composé chimique en s’intéressant à une éponge de mer du Pacifique Sud. Ils ont constaté que ce composé corrige la localisation et rétablit la fonction de la protéine défectueuse à l’origine de la fibrose kystique. Les résultats de leurs travaux sont publiés dans le dernier numéro de la revue Chemistry and Biology.

Classified as: fibrose kystique
Catégorie:
Publié le: 25 oct 2012