Quick Links

Communiqués news

Nouveau rôle pour le sodium dans le cerveau

Des chercheurs de l’Université McGill ont découvert que le sodium – le principal constituant chimique du sel de table – est le commutateur unique d’un important récepteur de neurotransmetteur du cerveau. Appelé récepteur kaïnate, cette structure est essentielle au fonctionnement normal du cerveau et est mise en cause dans de nombreuses affections, comme l’épilepsie et la douleur neuropathique.

Classification : Externe, cerveau, pharmacologie, sodium
Catégorie :
Publié le : 20 aoû 2013

Un indice pour expliquer l’alcoolisme

Selon une étude réalisée par Marco Leyton, professeur au Département de psychiatrie de l’Université McGill, les personnes vulnérables à l’alcoolisme pourraient présenter une réponse cérébrale caractéristique lorsqu’elles consomment de l’alcool. En effet, les personnes particulièrement exposées aux troubles liés à la consommation d’alcool présentent une réponse dopaminergique plus marquée au niveau de la voie de récompense du cerveau comparativement à celles qui sont peu susceptibles de souffrir de tels troubles. Les résultats de cette étude, qui ont fait l’objet d’un article publié dans la revue scientifique Alcoholism: Clinical & Experimental Research, pourraient permettre de mieux comprendre pourquoi certaines personnes risquent davantage de souffrir d’alcoolisme et constituer une étape importante vers la mise au point de traitements contre cette maladie.

Catégorie :
Publié le : 12 aoû 2013

Un nouveau réseau en physique médicale

Un nouveau réseau formé d’experts des milieux universitaire, gouvernemental et industriel souhaite révolutionner la formation de la prochaine génération de physiciens médicaux. L’ultrason, les rayons-x, l’imagerie par résonance magnétique et la médecine nucléaire ne sont que quelques exemples des contributions essentielles des physiciens médicaux. La physique médicale est une discipline qui applique les principes de la physique à la médecine – du diagnostic au traitement –, et vise à transposer rapidement les découvertes scientifiques en applications cliniques. Les physiciens médicaux sont également des professionnels de la santé qui œuvrent dans divers domaines, dont la radiothérapie, l’imagerie médicale, la médecine nucléaire et la radioprotection.

Catégorie :
Publié le : 12 aoû 2013

Alerte au sujet d’une récente attaque par hameçonnage

McGill mène actuellement une enquête au sujet d’une récente attaque par hameçonnage dirigée contre sa communauté. L’hameçonnage est une tentative de fraude visant à obtenir les données personnelles d’une personne en usurpant l’identité d’une entreprise ou d’une entité légitime et digne de confiance. Dans le cas qui nous intéresse, un courriel envoyé aux employés et aux étudiants de McGill depuis le 11 juillet dirige les utilisateurs vers un site Web très similaire à celui de Minerva et leur demande de fournir leur nom d’utilisateur et leur mot de passe de McGill et/ou leur numéro d’identification McGill et leur NIP.

Catégorie :
Publié le : 02 aoû 2013

Comprendre l’effet des gènes sur notre santé

Les récentes avancées technologiques en génomique ont permis de mettre en lumière un grand nombre d’influences génétiques sur des maladies humaines complexes et communes telles que le diabète, l’asthme, le cancer ou encore la schizophrénie. Cependant, la découverte d’une variante génétique prédisposant à une maladie n’est que la première étape. Pour mettre ces connaissances scientifiques en pratique dans une optique de prévention ou de cure, incluant un traitement “sur mesure” pour le profil génétique donné d’un patient (médecine personnalisée) nous devons comprendre comment cette variante génétique affecte notre santé.

Classification : Externe, ADN, médecine, génétique, IR-CUSM
Catégorie :
Publié le : 01 aoû 2013

Ultrasons et nanoparticules : une combinaison gagnante

Des chercheurs de l’Université McGill ont découvert une façon de lier des matériaux au moyen d’ultrasons. On a habituellement recours aux ultrasons – des vibrations acoustiques dont la fréquence est trop élevée pour qu'elles puissent être perçues par l’oreille humaine – afin de désagréger des particules dans l’eau. Dans le cadre d’une étude réalisée récemment, une équipe de chercheurs dirigée par Jake Barralet, professeur aux facultés de médecine et de médecine dentaire de l’Université McGill, a découvert que les particules, lorsqu’elles sont enduites de phosphate, peuvent adhérer les unes aux autres pour former de solides agglomérats dont la taille est semblable à celle d’un grain de sable. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue scientifique Advanced Materials.

Catégorie :
Publié le : 31 jui 2013

Garder l’équilibre

À Montréal, cela se produit au moins une fois tous les hivers. Vous marchez tranquillement sur le trottoir et avant même de vous en rendre compte, vous glissez sur une plaque de glace recouverte d’une mince couche de neige. Il vous arrive alors parfois de tomber. Étonnamment, vous parvenez souvent à retrouver votre équilibre et à poursuivre votre route indemne. Des chercheurs de l’Université McGill comprennent maintenant ce qui se passe au niveau cérébral lorsque vous arrivez à retrouver votre équilibre en pareil cas. Et ce n’est pas une simple question de chance. 

Classification : Externe, physiologie
Catégorie :
Publié le : 29 jui 2013

Accroître l’efficacité de la recherche animale préclini

Seulement 11 pour cent des médicaments soumis à des essais cliniques chez l’humain se révèlent suffisamment sécuritaires et efficaces pour obtenir l’approbation réglementaire.

Classification : Externe, medicine
Catégorie :
Publié le : 24 jui 2013

L'EMBA McGill-HEC Montréal parmi le top 30 mondial

The Economist a publié son tout premier classement des programmes d’Executive MBA, dans lequel l’EMBA McGill-HEC Montréal se retrouve au 29e rang mondial.

Classification : Externe, desautels, HEC Montreal
Catégorie :
Publié le : 22 jui 2013

Canneberges et bactéries pathogènes

Cela fait plus de 100 ans que l’on associe la consommation de produits à base de canneberges à la prévention des infections urinaires. Mais cette croyance populaire est-elle un mythe ou repose-t-elle sur des données scientifiques probantes?

Catégorie :
Publié le : 15 jui 2013

Fibrose kystique: nouvelles perspectives de traitement

La fibrose kystique est causée par une mutation du gène codant pour une protéine particulière appelée régulateur de la perméabilité transmembranaire de la fibrose kystique (CFTR). Bien que cette découverte ait été réalisée il y a 25 ans et qu’elle ait permis de prolonger la vie des personnes atteintes de fibrose kystique, il n’existe encore aucun remède efficace contre cette maladie. De nouvelles données sur la nature de la forme la plus courante de mutation du gène CFTR, recueillies par une équipe de chercheurs dirigée par le Dr Gergely Lukacs du Département de physiologie de l’Université McGill, ouvrent de nouvelles perspectives prometteuses pour le traitement de cette maladie.

Classification : Externe, la fibrose kystique
Catégorie :
Publié le : 08 jui 2013

Faire des choix éclairés pour un avenir durable

Trois chercheurs de l’Université McGill,  Prof. Elena Bennett, Dépt. des sciences des ressources naturelles et les professeurs Martin Lechowicz et Andrew Gonzalez tous les deux du Dépt. de Biologie, travaillent à mettre au point un outil informatique d’aide à la décision destiné aux acteurs municipaux et régionaux de la Montérégie. Le but : assurer une meilleure gestion du territoire et protéger la biodiversité, et cela en  prenant compte les changements climatiques, mais aussi les besoins – parfois opposés – des producteurs agricoles et ceux des promoteurs du développement résidentiel et commercial de la région.

Catégorie :
Publié le : 02 jui 2013

Un atlas des régions régulatrices des plantes

Quels éléments permettent à certains végétaux de survivre au gel et de pousser dans le climat canadien, alors que d’autres sont sensibles à la moindre baisse de température? Si l’on sait que les plantes qui croissent activent des gènes spécifiques à un moment précis, on ne comprend pas encore très bien comment l’activation du gène est contrôlée.  

Catégorie :
Publié le : 02 jui 2013

Quand notre corps devient un allié du cancer

Notre système immunitaire qui est censé protéger le corps des invasions pourrait agir en traître. En effet, les nouveaux résultats d'une étude, menée par des chercheurs de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), révèlent que les globules blancs qui combattent les infections jouent un rôle dans l'activation des cellules cancéreuses et leur propagation vers des tumeurs secondaires. Cette recherche, publiée aujourd'hui dans le Journal of Clinical Investigation, a des répercussions importantes sur le diagnostic et le traitement du cancer.

Classification : Externe, cancer
Catégorie :
Publié le : 02 jui 2013