Quick Links

Communiqués news

L’évolution rapide : rien ni personne n’y échappe

L’évolution rapide d’autres espèces est monnaie courante, et bon nombre des manifestations les plus extrêmes découlent de la présence humaine.

Classification : Externe
Catégorie :
Publié le : 05 déc 2016

Les effets du VIH sur le cerveau

Une étude réalise un suivi de patients pour mieux comprendre les effets et les traitements possibles Le 1er décembre, Journée mondiale du sida, est l’occasion de faire mieux connaître une maladie qui a touché 70 millions de personnes à l’échelle internationale, dont 35 millions en sont décédées.

Publié le : 01 déc 2016

Quatre semaines pour mieux affronter une opération

Une préadaptation de quatre semaines seulement – c’est-à-dire une préparation préopératoire – pourrait suffire à la remise en forme de patients atteints de cancer en prévision de leur opération. C’est ce qui ressort d’une étude récente menée à Montréal, par une équipe dirigée par l’Université McGill, chez près de 120 patients atteints d’un cancer colorectal. Et selon des travaux antérieurs de ces mêmes chercheurs, la convalescence pourrait être plus rapide encore si l’intervention se déroule comme prévu.

Catégorie :
Publié le : 01 déc 2016

Découverte d’un gène causant une maladie neurologique rare et grave

L’encéphalopathie épileptique liée au gène du transport des protéines  Selon des chercheurs, une maladie neurologique aux effets invalidants chez les enfants serait liée à des mutations dans un gène qui régule le développement neuronal par le contrôle du mouvement des protéines au sein des cellules neuronales. 

Catégorie :
Publié le : 28 nov 2016

Annonce de financement majeur de la recherche sur la SLA

Par Shawn Hayward, Institut neurologique de Montréal Des chercheurs de l’Institut neurologique de Montréal de l’Université McGill, qui sont des acteurs clés de l’élucidation des mécanismes à la base de la SLA, se partageront une subvention de 3,9 millions de dollars, qui fait partie des 4,5 millions de dollars annoncés le 23 novembre par la Société canadienne de la SLA en partenariat avec la Fondation Brain Canada aux fins de la recherche.

Catégorie :
Publié le : 24 nov 2016

La perception olfactive influencée par notre bagage culturel et l’information sémantique

En présence d’une même odeur, deux personnes peuvent avoir des réactions remarquablement différentes, selon leurs antécédents culturels. Des chercheurs du Neuro ont découvert que même lorsque deux cultures ont en commun un langage identique et nombre de traditions, les réactions aux mêmes odeurs peuvent différer.

Catégorie :
Publié le : 23 nov 2016

Les nouveaux Prix Jean-Béliveau soulignent les réalisations et le leadership communautaire des athlètes de McGill

Une nouvelle bourse d’excellence sportive – le Prix Jean-Béliveau – a été créée à l'Université McGill afin de souligner les réalisations d’étudiants-athlètes exceptionnels et d’honorer la mémoire du légendaire capitaine des Canadiens de Montréal, qui était également une source d’inspiration au sein de la communauté.

Catégorie :
Publié le : 23 nov 2016

Claudia Mitchell, de l’Université McGill, reçoit la Médaille d’or du CRSH

Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) a remis aujourd’hui, à Ottawa, la Médaille d’or de 2016 à Claudia Mitchell, rattachée au Département d’études intégrées en sciences de l’éducation de l’Université McGill. Le Conseil a souligné ses efforts visant à renforcer les activités éducatives et préventives sur le VIH/sida.

Catégorie :
Publié le : 22 nov 2016

Les hommes ont beaucoup à apprendre au sujet de leur propre fertilité

Montréal, 22 novembre 2016 — La première grande étude du genre a démontré que les Canadiens manquent généralement de connaissances sur les facteurs de risque contribuant à l’infertilité masculine. La recherche menée par la docteure Phyllis Zelkowitz, chef de la recherche psychosociale à l’Institut Lady Davis de l’Hôpital général juif, a permis de constater que les hommes pouvaient seulement identifier environ 50 % des risques et des problèmes médicaux potentiels qui perturbent leur nombre de spermatozoïdes et ainsi leurs perspectives d’avoir des enfants.

Catégorie :
Publié le : 22 nov 2016

Le Consortium international de l’épigénome humain au service de la recherche en épigénétique

Le fait que les nombreux et différents types de cellules dont notre corps est constitué soient dérivés d’une cellule unique et d’une seule séquence d’ADN, ou génome, demeure l’un des grands mystères de la biologie. L’étude du génome humain nous a appris beaucoup de choses, mais nous a permis de comprendre en partie seulement les processus qui sous‑tendent la détermination cellulaire.

Publié le : 17 nov 2016

Les universités montréalaises s’unissent pour accueillir le Congrès des Amériques sur l’éducation internationale en 2017

Montréal, le 15 novembre 2016 – L’Université du Québec à Montréal (UQAM), l’Université Concordia, l’Université McGill, l’Université de Montréal, et l’École de technologie supérieure accueilleront à Montréal, du 11 au 13 octobre 2017, le Congrès des Amériques sur l’éducation internationale (CAEI). 

Catégorie :
Publié le : 15 nov 2016

Garder l’équilibre grâce à un duo sensoriel

Même s’il s’est produit il y a plus de 300 millions d’années, le passage de la vie marine à la vie terrestre semble avoir laissé des traces sur les mécanismes qui nous permettent de garder notre équilibre.

Publié le : 11 nov 2016

Mesurer le niveau de protection des cours d’eau

Jusqu’à quel point les cours d’eau sont-ils protégés? En 2010, la Convention sur la diversité biologique (CDB), traité international pour la conservation de la biodiversité, stipulait que 17 % des eaux intérieures mondiales, y compris les fleuves et les rivières, devraient être protégées d’ici 2020. Un problème se posait toutefois : il n’existait alors aucune façon fiable de mesurer les progrès accomplis.

Catégorie :
Publié le : 10 nov 2016

Vers de meilleures prothèses de la hanche

Par Katherine Gombay Une bonne nouvelle en perspective pour les babyboomers : des chercheurs croient avoir mis au point une prothèse de la hanche plus durable et moins susceptible d’entraîner des complications, par rapport à celles dont on dispose à l’heure actuelle. Le secret? Un implant qui « leurre » le tissu osseux hôte pour l’aider à rester vivant, grâce à sa structure qui imite la porosité variable des os.

Catégorie :
Publié le : 02 nov 2016