INM

Amélioration de la qualité du diagnostic et du traitement grâce à des images en 3D et en direct de la vasculature du cerveau

Catégorie:
Publié le: 2 mai 2013

Lumière sur le mécanisme cérébral qui rend la musique gratifiante

Une nouvelle étude révèle ce qui se passe dans le cerveau lorsque nous décidons d’acheter un morceau de musique après l’avoir entendu pour la première fois. L’étude, menée à l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal – le Neuro, de l’Université McGill, et dont on rend compte dans Science le 12 avril, met en évidence l’activité cérébrale précise qui rend gratifiante une nouvelle musique et prédit la décision d’acheter des compositions musicales.

Catégorie:
Publié le: 11 avr 2013

La maladie de Parkinson

Catégorie:
Publié le: 4 avr 2013

Le puissant traitement améliore la vie des patients et permet de mieux comprendre les mécanismes de la maladie

Catégorie:
Publié le: 26 Mar 2013

Montréal, le 19 mars 2013 – Une équipe de chercheurs fondamentaux et cliniques dirigée par la Dre Nathalie Arbour du Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM) a fait un pas important vers l’amélioration des traitements contre les symptômes de la sclérose en plaques (SEP).

Catégorie:
Publié le: 19 Mar 2013

Trente-deux élèves de six écoles secondaires de la région de Montréal se réuniront à l'Institut et hôpital neurologiques de Montréal – le Neuro de l’Université McGill, le 21 février pour répondre à des questions sur les synapses, les axones et d’autres faits concernant le cerveau, dans le cadre du concours international appelé Cerveau en Herbe ou Brain Bee.  Le gagnant de l’épreuve locale prendra part au concours canadien Brain Bee qui aura lieu à Hamilton, Ontario.  Le gagnant national se mesurera ensuite à des concurrents du monde entier, lors du Brain Bee international tenu au Vienne ou

Classified as: neuroscience
Catégorie:
Publié le: 21 fév 2013

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certaines personnes trouvent beaucoup plus facile d’arrêter de fumer que d’autres? Des travaux récents montrent que nos gènes déterminent la vulnérabilité au tabagisme. Une étude de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal – le Neuro, de l’Université McGill révèle que le cerveau de personnes ayant un métabolisme nicotinique rapide réagit davantage aux stimuli au tabagisme que celui de personnes ayant un métabolisme nicotinique lent.

Catégorie:
Publié le: 11 sep 2012

Pages