Quick Links

INM news

De joyeuses agapes! Le 67e d’une délicieuse tradition des fêtes

Chaque année, la famille Reitman offre un généreux festin à la communauté du Neuro, en reconnaissance de ses soins et de son dévouement

Catégorie :
Publié le : 11 déc 2014

OBSERVER DES LANGUES « PERDUES » DANS LE CERVEAU

L’importance d’une étude pour le rôle inconscient des expériences en bas âge sur le développement adulte

Catégorie :
Publié le : 17 nov 2014

Réunion d’experts de l’ASARCS venus du monde entier

Des scientifiques font la lumière sur l'ataxie spastique autosomique récessive de type Charlevoix-Saguenay (ASARCS), une maladie génétique rare qui affecte des Québécois des régions de Charlevoix et du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Catégorie :
Publié le : 11 nov 2014

Sujets d’actualité concernant la SLA : Que faire après le défi du seau d’eau glacée?

La sclérose latérale amyotrophique (SLA), également connue sous le nom de « maladie de Lou Gehrig », est une maladie incurable du système nerveux qui tue de deux à cinq Canadiens tous les jours. Les 19 et 20 septembre, l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal (le Neuro) de l’Université McGill et du Centre universitaire de santé McGill sera l’hôte du 10e Symposium annuel de la Fondation André-Delambre sur la SLA. Une centaine de chercheurs et de cliniciens de plusieurs pays se réuniront pour discuter des progrès de la recherche sur cette maladie.

Catégorie :
Publié le : 19 sep 2014

Peter McPherson élu à la Société royale du Canada

Peter McPherson, professeur titulaire d’une chaire James McGill en neurologie et neurochirurgie, professeur d’anatomie et de biologie cellulaire à l’Institut neurologique de Montréal de l’Université McGill, a été élu membre de la Société royale du Canada (SRC).

Catégorie :
Publié le : 10 sep 2014

Alan Evans honoré par un prestigieux prix de la recherche sur les maladies du cerveau

21 août 2014 - Le professeur Alan Evans, un scientifique novateur qui a contribué à cartographier le cerveau humain, a reçu le prix national Margolese de la recherche sur les maladies du cerveau de l’Université de la Colombie-Britannique. Il est chercheur à l’Institut neurologique de Montréal et professeur James McGill de neurologie et neurochirurgie, de psychiatrie et de génie biomédical à l’Université McGill.

Catégorie :
Publié le : 21 aoû 2014

Des scientifiques trouvent un élément important de l’énigme de la tumeur cérébrale

Des chercheurs de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal, de l’Université McGill et du Centre universitaire de santé McGill, ont montré qu’un membre de la famille de protéines appelées SUMO (pour small ubiquitin-like modifier) est déterminant pour comprendre la multiplication de façon incontrôlable de cellules cancéreuses, en particulier dans le cas du glioblastome.

Catégorie :
Publié le : 04 jui 2014

Une étude internationale jette un nouvel éclairage la génétique de l’épilepsie

Une équipe internationale de chercheurs a découvert un important élément génétique de l’épilepsie généralisée idiopathique (ÉGI). La forme la plus courante de ce trouble neurologique est caractérisée par des décharges électriques soudaines et incontrôlées dans le cerveau – les crises épileptiques.

Catégorie :
Publié le : 16 juin 2014

Brenda Milner recevra le prestigieux prix Kavli en neurosciences

Brenda Milner, éminente scientifique de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal – le Neuro  de l’Université McGill – et toujours active à l’âge de 95 ans – figure parmi les lauréats du prix Kavli en neurosciences 2014.

Catégorie :
Publié le : 29 mai 2014

Contrôler le recâblage rapide de circuits du cerveau par stimulation visuelle configurée

Dans une nouvelle étude, dont les résultats paraissent dans le numéro de cette semaine de Science, des chercheurs montrent pour la première fois comment le cerveau effectue un recâblage de ses connexions et les adapte différemment selon le moment relatif de stimuli sensoriels. Un modèle très répandu dans la plupart des manuels en neurosciences explique comment les circuits nerveux pourraient affiner leur connectivité selon la décharge configurée de cellules cérébrales, un modèle qui n’avait pas encore été observé directement en temps réel.

Catégorie :
Publié le : 27 mai 2014

Attribution d’un prestigieux prix au docteur Guy Rouleau

Le docteur Guy Rouleau, directeur de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal, le Neuro, de l’Université McGill et du Centre universitaire de santé McGill, recevra le Prix d’excellence 2014 du Collège des médecins du Québec, pour sa contribution exceptionnelle à la neurogénétique et à la médecine. Le Dr Rouleau acceptera le prix aujourd’hui lors d’une cérémonie tenue au Château Frontenac, à Québec. HOMMAGE VIDÉO : http://bit.ly/1np0tJH

Catégorie :
Publié le : 09 mai 2014

Mai – Mois de la sensibilisation à la sclérose en plaques

Les nouveautés au Neuro Recherche : une étude sur les lymphocytes B pourrait donner lieu à des options de traitement pour la SP

Classification : Personnel, Faculté, Externe, Étudiants
Catégorie :
Publié le : 30 avr 2014

Michael Petrides reçoit une subvention de l’Human Frontier Science Program

Le Pr Michael Petrides a reçu une des 24 subventions de programme qu’attribue mondialement l’Human Frontier Science Program (Programme scientifique sur la frontière humaine), une organisation internationale qui soutient les nouvelles recherches portant sur des systèmes biologiques complexes. Chercheur à l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal – le Neuro, Michael Petrides enseigne au Département de neurologie et neurochirurgie et au Département de psychologie de l’Université McGill.

Catégorie :
Publié le : 17 avr 2014

Signaux cérébraux sonores : Comment le cerveau schizophrène interprète mal le monde

Les schizophrènes interprètent souvent mal le monde qu’ils voient et ressentent. Une nouvelle étude donne un aperçu des mécanismes du cerveau qui pourraient être à l’origine de cette interprétation erronée. L’étude menée à l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal, le Neuro, de l’Université McGill et du Centre universitaire de santé McGill révèle que certaines erreurs dans la perception visuelle chez les schizophrènes coïncident avec une interférence, ou « bruit », dans un signal cérébral précis – la décharge corollaire.

Classification : Personnel, Faculté, Externe, Étudiants
Catégorie :
Publié le : 02 avr 2014