McGill en manchettes

Remettre les pendules à l’heure dans les cellules cancéreuses permettrait de ralentir l’expansion d’une tumeur. Cette découverte du Laboratoire de chronobiologie moléculaire, rattaché à l’Université McGill et à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, ouvre de nouvelles voies à explorer pour éviter qu’un cancer nous prenne de vitesse.

Lire la suite: Le Devoir

Catégorie:
Publié le: 10 avr 2017

Pendant plus de 30 ans, Steven Francis a subi infections et hospitalisations constantes sans jamais connaître la cause des problèmes de santé qui l’affligeaient ainsi depuis l’enfance. Jusqu’à ce que le Dr Donald Vinh croise sa route et révèle la maladie génétique rare qui affaiblit son système immunitaire.


Lire la suite: Le Devoir

Catégorie:
Publié le: 7 avr 2017

 S'il est important de réfléchir au lien entre travail et santé mentale "c'est que les personnes souffrant de troubles mentaux sont nombreuses et elles veulent avoir un emploi. Ils ont le besoin de trouver du sens et celui-ci vient de différentes sources. L'une d'elles est le travail. L'important est de pouvoir contribuer à la société mais aussi d'être rémunéré car c'est un gage de valeur", confie Eric Latimer, économiste de la santé et professeur agrégé du département de psychiatrie à l'Université McGill au Québec.

Catégorie:
Publié le: 6 avr 2017

«Il y a faible, et il y a très très faible. Oui, le fait que c’était une élection partielle fait qu’on doit prendre les résultats avec un grain de sel, mais 2,5 % des votes [à Calgary]? Ça démontre la difficulté qu’a le NPD d’attirer l’attention. Ils ont reçu une véritable claque dans la face», analyse Mike Medeiros, étudiant postdoctoral au Centre pour l’étude de la citoyenneté démocratique à l’Université McGill.

Lire la suite: Le Journal de Montréal

Catégorie:
Publié le: 5 avr 2017

Des chercheurs de l'Université McGill s'apprêtent à participer à une expérience qui pourrait permettre d'en apprendre davantage sur l'utilisation de poudre métallique comme source d'énergie propre et renouvelable.

Lire la suite: Radio-Canada

Catégorie:
Publié le: 4 avr 2017

Oubliez les éprouvettes, les solvants et les béchers. Dans le laboratoire de chimie du professeur Tomislav Friscic, c'est à coups de chocs mécaniques qu'on force les réactions chimiques. Moins polluante et moins chère, cette « mécanochimie » a deux immenses ambitions. D'abord, remplacer la chimie traditionnelle. Puis l'amener vers des chemins encore inexplorés.

Lire la suite: La Presse

Catégorie:
Publié le: 3 avr 2017

Acouphènes, hypersensibilité au bruit et perte d'audition : si la musique adoucit les moeurs, elle peut aussi blesser ceux qui la jouent. En raison de l'art qu'ils pratiquent, les musiciens sont fréquemment exposés à de hauts niveaux sonores, notamment au sein des orchestres. Sans protection, les blessures sont parfois permanentes.

Lire la suite: La Presse

 

Catégorie:
Publié le: 30 Mar 2017

Les élèves de deuxième année en diététique à l'Université McGill ont eu un défi bien particulier à relever, soit de concevoir un repas à base de farine d'insectes qui peut être servi dans des établissements de soins. Il s'agit d'une initiative du chargé de cours de l'école de diététique et de nutrition humaine de l'Université McGill Paul-Guy Duhamel. Deux de ces étudiantes, Jessica Lambert et Andrea Kasparian ont présenté le résultat de leur travail à Hugo Lavoie.

Catégorie:
Publié le: 29 Mar 2017

Après avoir présenté l’adaptation théâtrale du « Déclin de l’empire américain » à guichets fermés, le Théâtre PÀP se prépare à une reprise du 12 au 27 octobre 2018 à Espace Go. Trente ans après l’apparition de l’oeuvre sur les écrans, le Théâtre PÀP l’investit d’une écriture scénique et dramaturgique. Alain Farah, écrivain et professeur à l’Université McGill, fait le saut dans l’écriture dramatique, accompagné par Patrice Dubois, le directeur artistique de la compagnie.

Catégorie:
Publié le: 28 Mar 2017

« Le plaisir n’est, ni plus ni moins, que la réalisation de ce que nous avons prédit », explique Robert Zatorre, de l’Université McGill de Montréal. C’est pourquoi il est si difficile de ressentir des émotions quand nous écoutons une musique inconnue pour la première fois.

Lire la suite: Le Devoir

Catégorie:
Publié le: 27 Mar 2017

En plus d’avoir été doublement récompensée lors du championnat canadien de basketball pour sa performance individuelle et la victoire de son équipe, Alex Kiss-Rusk, résidante de Beaconsfield, vient de recevoir un nouvel honneur de la part de la Ville pour souligner son apport significatif au sein des Martlets de McGill.

Lire la suite: Journal Métro

Catégorie:
Publié le: 24 Mar 2017

À l’initiative de l’OSM, quatre compositeurs, étudiants à McGill, à l’Université de Montréal et au Conservatoire de musique, ont pondu des oeuvres inédites d’une durée de huit à dix minutes, qui seront présentées au théâtre Paul-Desmarais du CCA ce jeudi soir à 20 h. Il s’agit d’une première collaboration entre ces deux institutions montréalaises.

Lire la suite: Le Devoir

Catégorie:
Publié le: 23 Mar 2017

Entrevue: La nouvelle directrice de la réserve naturelle Gault de l'Université McGill, au mont Saint-Hilaire, veut rétablir le lien avec le public. La langue française pourrait bien être sa meilleure arme.

Lire la suite: L'Oeil Regional

 

Catégorie:
Publié le: 21 Mar 2017

L'année 2017 marque les 150 ans de la fédération canadienne. L’anniversaire ne mérite pas nécessairement une célébration. Mais c’est le moment de faire le point et de lever les tabous. Imaginez des jeunes qui se disent que la coexistence pacifique et les différents modes de réconciliation doivent, aussi, passer par une discussion sur nos valeurs partagées et sur les modalités d’organisation et de partage du pouvoir. Imaginez que le mot « Constitution » ne soit plus un « vilain mot »… ou un somnifère…

Catégorie:
Publié le: 20 Mar 2017

Reut Gruber veut faire dormir les enfants – et pas en leur chantant des berceuses. Cette chercheuse à l’Institut Douglas et professeure au département de psychiatrie de l’Université McGill fait la promotion d’une idée qui peut sembler saugrenue : donner des cours de sommeil à l’école. Ses recherches montrent pourtant qu’il s’agit d’une façon simple et peu coûteuse d’améliorer la performance scolaire.

Lire la suite: La Presse

Catégorie:
Publié le: 17 Mar 2017

Pages