Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

Selon une nouvelle étude, menée par l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR CUSM), les femmes âgées qui ont reçu un diagnostic d’arythmie cardiaque (rythme cardiaque irrégulier) courent plus de risques que les hommes de faire un accident vasculaire cérébral (AVC).

Publié le: 9 mai 2012

Pages