Quick Links

Vous pourriez découvrir une nouvelle étoile à l'aide de votre ordinateur

Nouvelles

Publié: 16 Aoû 2010

Grâce à l'initiative Einstein@Home, tous peuvent analyser des données provenant de l'espace

Grâce à l'initiative Einstein@Home, tous peuvent analyser des données provenant de l'espace

Le leadership de l'Université McGill en astrophysique a grandement contribué à faciliter la découverte, par trois personnes ordinaires, d'un pulsar autrefois inconnu, tel que l'a annoncé aujourd'hui un consortium composé d'institutions engagées dans l'initiative « Einstein@Home ». Les pulsars radio sont des étoiles à neutrons à rotation rapide qui émettent des faisceaux d'ondes radio à la manière des phares. Ces faisceaux peuvent balayer le ciel au-delà de la Terre, et ce, aussi souvent que 716 fois par seconde. On les a d'ailleurs utilisés pour vérifier la théorie de la relativité générale d'Einstein à des niveaux de précision très élevés.

L'Université McGill fait partie d'une équipe multinationale d'astrophysiciens qui mènent une étude à grande échelle sur les pulsars, de concert avec le télescope radio de l'Observatoire Arecibo. Les participants de l'initiative Einstein@Home traitent une partie des données qui en résultent. Les Américains Chris et Helen Colvin et l'Allemand Daniel Gebhardt ont découvert un pulsar grâce à leur ordinateur personnel, programmé de façon à reproduire les fonctions d'un superordinateur de réseau, alors qu'il est en mode de mise en veille.

« L'importance de la découverte réside dans le fait qu'elle ait été effectuée grâce à une participation "bénévole" », a déclaré le professeur Slavko Bogdanov, chercheur au Département de physique de McGill. Le professeur Bogdanov est membre de l'équipe de recherche de l'Université, dont font partie la professeure Victoria Kaspi et Patrick Lazarus, également rattachés au Département de physique. « Des non-astronomes de partout dans le monde offrent gratuitement les ressources de leur ordinateur pour le calcul intensif d'algorithmes nécessaires en vue de découvrir les signaux périodiques qui émanent des pulsars. C'est la première fois que quelqu'un fait une découverte de cette manière », a expliqué monsieur Bogdanov.

L'initiative Einstein@Home repose sur du temps accordé gratuitement par les ordinateurs des résidences et des bureaux de 250 000 bénévoles dans 192 pays. « Il s'agit d'un moment stimulant pour Einstein@Home et ses bénévoles. Cela prouve que la participation du public peut mener à la découverte de nouveaux éléments de l'Univers. J'espère inspirer plus de gens à se joindre à nous pour aider à découvrir d'autres secrets cachés dans les données », a déclaré Bruce Allen, chef du projet Einstein@Home. Monsieur Allen est directeur de l'Institut Max-Planck de physique gravitationnelle (Institut Albert-Einstein) et professeur adjoint de physique à l'Université du Wisconsin à Milwaukee.

RENSEIGNEMENTS :

Consultez le communiqué de presse sur Einstein@Home : http://www.aei.mpg.de/english/contemporaryIssues/akt_news/pressinfo/index.html

Participez à l'initiative Einstein@Home : http://einstein.phys.uwm.edu/

Pour en savoir plus sur la recherche en astrophysique à l'Université McGill : http://www.physics.mcgill.ca/research/astro.html

Coordonnées

Contact: William Raillant-Clark
Organisation: Service des relations avec les médias
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-2189
Site de source: /newsroom
Classification: